Cinéscénie du Puy du Fou

Cinéscénie du Puy du Fou

Cinéscénie du Puy du Fou

septembre 2017 | Reportage Lumière & Vidéo

Lumières et vidéo « Pour Dieu et pour le Roi ! »

Invité pour les quarante ans de la Cinéscénie, j’ai eu la chance de pouvoir assister non seulement à la cérémonie anniversaire, mais aussi au spectacle son et lumière. Après avoir vu au fil des années quantité de spectacles, il en faut beaucoup pour m’impressionner, mais là… j’ai pris une claque monumentale. Nous avons donc décidé de réaliser un dossier complet sur le son et la lumière du spectacle majeur de ce parc d’attraction pas comme les autres. Commençons par la lumière.

L e site du spectacle couvre pas moins de six hectares, sans compter la tribune dont la capacité est de treizemille spectateurs. Les décors sont somptueux, un château partiellement en ruine dominant un lac central parcouru de catwalks submergés, un village vendéen typique artificiel et un faux château fort moyenâgeux dopé aux créneaux et aux tourelles. Sur scène, ce sont deux-mille acteurs et figurants qui revêtent vingt-quatre-mille costumes pour un show époustouflant d’une heure et quarante minutes qui se répète vingt-neuf fois par saison. Le déroulé est une reconstitution historique de la vie des Vendéens de la renaissance à aujourd’hui. Les tableaux s’enchaînent chronologiquement avec maestria en évoquant aussi bien le quotidien d’une existence rurale que le drame du génocide des guerres de Vendée ou les guerres mondiales. Soulignons au passage le travail de synchronisation de ce bataillon de figurants, c’est inouï.

Techniquement parlant, c’est énorme, limite indécent même. Ce spectacle se joue donc depuis quarante ans en évoluant sans cesse. Les organisateurs sont en permanente recherche de nouveaux effets et n’hésitent pas à y mettre les moyens. Tout y passe : pyrotechnie, flammes, explosions, mapping vidéo, projection 3D, hologrammes sur mur d’eau, fontaines lumineuses, laser, escamotage de décors monumentaux, apparitions aquatiques… Et même des chorégraphies aériennes de drones ! Le tout sans excès, il n’y a pas de répétition d’effets, nous en prenons plein les yeux mais sans écœurement, tout est finement distribué avec mesure et intelligence.

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

DANS LA RUBRIQUE LUMIÈRE & VIDÉO, LIRE AUSSI...

Abonnez-vous à la Newsletter SONO Mag

Abonnez-vous à la Newsletter SONO Mag

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les dernières News publiées par le magazine

Votre inscription a bien été prise en compte ! Vous allez recevoir un email de confirmation.

Share This