DTS Core

DTS Core

DTS Core

mars 2017 | Test Lumière & Vidéo

Coup de Core

Tous les prestataires confient volontiers leur rêve avec un sourire affable : « Une machine légère, qui soit spot, wash et beam, puissante, fiable et surtout pas chère. » Le sourire étant là pour bien vous faire comprendre que non, ça n’existe pas, ce n’est pas possible et qu’il ne faut même pas l’espérer. Bon, d’accord… Et si, finalement, la marmotte était quand même capable de mettre le chocolat dans le papier d’aluminium ?

L’ASPECT, LE SYSTÈME D’ACCROCHE, LA MANIPULATION, LE MODE D’EMPLOI

Forme ventrue, rigolote et sympathique, tout en courbe, le Core est très gracieux. Ses petites touches de couleur au niveau des logos, très discrètes mais originales, le démarquent des autres projecteurs, plutôt sobres et classiques. La base est plus longue que large, c’est inattendu mais cela autorise de grandes poignées qui contrastent bien avec le tout petit afficheur à quatre boutons. La manipulation est accessible à une seule personne, les charges sont bien équilibrées et les poignées vraiment agréables, le tout pour seulement 22 kg. Les dimensions de la base sont induites par la face de connexion qui occupe un côté complet. Il y a juste l’emplacement nécessaire pour une alimentation Neutrik Powercon true 1 avec repique, une entrée et sortie XLR trois et cinq points. C’est un peu plus que le minimum requis, tout va bien.

Deux platines oméga sont livrées avec le projecteur, il y a deux emplacements pour les accroches. Nous nous répétons, mais c’est important : afin d’éviter que le projecteur ne bouge de son axe initial, il est impératif d’avoir deux points de fixation. L’élingue de sécurité n’est pas oubliée, avec un slot bien visible qui engage à ne surtout pas utiliser les poignées. Le blocage pan tilt est original : deux gros boutons, un rouge et un vert, c’est bien pensé. Cependant, l’utilisation n’est pas des plus simple, pour peu que nous ayons de gros doigts ou des gants, ça ne passe pas…

La documentation papier est en anglais avec les détails des canaux DMX et du menu, ainsi que des informations de démontage pour changer une lampe ou un gobo. Il y a suffisamment de précisions pour…

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

DANS LA RUBRIQUE LUMIÈRE & VIDÉO, LIRE AUSSI...

Abonnez-vous à la Newsletter SONO Mag

Abonnez-vous à la Newsletter SONO Mag

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les dernières News publiées par le magazine

Votre inscription a bien été prise en compte ! Vous allez recevoir un email de confirmation.

Share This