Eddy Mitchell big band

Eddy Mitchell big band

Eddy Mitchell big band

juillet 2016 | Reportage Son

Partager l’expérience d’un concert en direct ou en différé

Depuis trois ou quatre ans, les contenus alternatifs s’invitent dans les salles de cinéma, ouvrant pour un large public les portes des opéras (M.E.T New York, Bolchoï, Garnier), et bientôt la Comédie Française, mais aussi celles des grands concerts de rock et de pop music. En suivant Eddy Mitchell sur son dernier spectacle, des répétitions au direct, nous abordons ici une nouvelle façon d’aller au concert – ou au cinéma…

Qui d’autre que Monsieur Eddy pouvait le mieux servir de trame pour un article sur le phénomène grandissant du cinéma-concert ? Chanteur aussi à l’aise dans le répertoire rock (ses racines) que dans le rôle de crooner, excellent auteur (chacune de ses chansons est un snapshot de notre société), acteur (Coup de torchon, Le bonheur est dans le pré), Eddy Mitchell a aussi enchanté pendant dix-sept ans nos soirées sur FR3 avec son émission La Dernière Séance, communiquant sa passion pour le cinéma américain et les salles obscures. Chaque séquence, tournée dans un cinéma de quartier, présentait les actualités correspondant à l’époque du film, un dessin animé et deux films, l’un en VF et le second en VO pour les couche-tard. En 2011, il annonce qu’il arrête les tournées (mais pas les concerts), puis remonte sur les planches avec son big band entouré de Johnny Hallyday et Jacques Dutronc, s’offrant Bercy pour la réunion des Vieilles Canailles (son Rat Pack à lui), également programmée au ciné !

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

DANS LA RUBRIQUE SON, LIRE AUSSI...

Share This