FBT X-LITE 12A

FBT X-LITE 12A

FBT X-LITE 12A

juin 2016 | Test Son

Un outsider face à des marques de renom

La famille X-LITE se compose d’une enceinte 10’’, 12’’ et 15’’. Bien entendu, nous proposons ici le comparatif avec la X-LITE 12A. L’ajout du sub X-SUB 18 garantit une extension de courbe dans le bas du spectre. L’aspect général est dans la norme actuelle de ce type de produit. FBT n’a peut-être pas la même réputation que d’autres fabricants, cependant ses produits, par le sérieux de la fabrication et le rendu sonore, tendent à s’en rapprocher.

DESCRIPTIF ET GÉNÉRALITÉS

Réalisée comme la plupart de ses consœurs en polypropylène, sa surface est granitée et ses dimensions sont dans la moyenne pour ce type d’enceinte. Trois poignées sont en place pour la manipulation, deux sur les côtés, une sur la face supérieure. La mise sur pied est possible, une embase avec verrouillage équipe la face inférieure. La forme asymétrique des pans coupés à l’arrière de l’enceinte permet en position retour d’obtenir deux angles différents entre la face avant et le sol, 30 et 45°. On choisira l’angle en fonction des distances entre le point d’écoute et l’enceinte. Très complètes, les possibilités de connexions et de réglages proposées à l’arrière de la X-LITE 12A demandent un minimum de concentration. Heureusement, la sérigraphie est explicite, il suffi t de suivre les indications pour assurer un câblage correct et efficace. La première entrée XLR, doublée d’une sortie link, est munie d’un sélecteur ligne/micro et d’un réglage de niveau. Les entrées nommées respectivement stéréo in 1 et stéréo in 2 proposent des formats jack 6,35 mm ou RCA. Le réglage de niveau est commun au deux entées. Une sortie Out offre deux possibilités : la reprise de l’ensemble des sources connectées à l’enceinte ou, en mode mono, la sommation de l’entrée line/microphone, considérée comme une entrée mono et des signaux « right » des sources stéréos. Cette fonction permet une écoute stéréophonique avec une paire d’enceinte X-LITE 12A. Un DSP complète l’offre, il applique divers filtrages et égalisations au deux amplificateurs intégrés, la sélection live, vocal, club ou DJ se faisant via un poussoir. Le DSP intègre aussi un limiteur dont l’action est visible par l’intermédiaire d’une LED. Pour finir, un commutateur enclenche un filtre coupe bas.

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

DANS LA RUBRIQUE SON, LIRE AUSSI...

Share This