Ferrofish A32 Dante

Ferrofish A32 Dante

Ferrofish A32 Dante

avril 2018 | Test Lumière & Vidéo

Un article d'Eric Moutot

Matrice 128 x 128 avec DSP

En une unité de rack, voici un convertisseur de formats audio analogiques et numériques associé à une matrice. Le modèle A32 Converter affichait fièrement 32 x 32 en analogique sur connecteurs sub-D 25, mais aussi en MADI coaxial et optique ainsi qu’en ADAT (un port étant commutable en SPDIF). La version A32 Dante ajoute à son aînée une connectivité Dante 64 x 64. Dans l’air du temps.

Ferrofish est une société germanique créée en 2012 par Jürgen Kindermann, et développant des produits audio de qualité à des tarifs étudiés. La gamme est limitée. Elle comporte sept références. Hormis le B4000+, un émulateur d’orgue à tirettes qui intéressera les musiciens, la marque développe exclusivement des convertisseurs de formats audio, avec une prédilection pour l’analogique, le MADI et l’ADAT. Ferrofish ajoute désormais le format Dante à ses nouveaux produits, dont fait partie le A32 Dante que nous présentons ici.

Certains aspects du A32 Dante démontrent la volonté du fabricant de s’inscrire dans un univers très professionnel. Les multiples précautions de redondance en témoignent. Redondances audio d’une part, en MADI et en Dante, mais redondance d’alimentation également. Deux fiches coaxiales permettent de prévoir deux sources d’alimentation différentes pour pallier une défaillance. A noter aussi le prix du produit, proche de 3 500 € TTC, indiscutablement pro.

UNE ERGONOMIE BIEN PENSÉE

Les quatre écrans TFT intégrés permettent la visualisation de l’intégralité des signaux analogiques en bargraphes, mais aussi de tous les canaux numériques sous forme de points dont la couleur change en fonction du niveau du signal ; gris jusqu’à -61 dBFS, vert de -60 à -17 dBFS, jaune de -16 à -4 dBFS, puis rouge de -3 à 0 dBFS.

La configuration standalone est possible via les écrans et un encodeur. De l’avis de Christophe Dupin, que nous avons sollicité pour utiliser le A32 Dante en conditions d’exploitation : « La programmation de la matrice se réalise facilement, en dépit de la taille des affichages. La logique intuitive de programmation et l’excellente définition des écrans y contribuent. De plus, le fabricant a souhaité démocratiser au maximum son appareil. Ainsi, un contenu contextuel d’aide est-il en permanence accessible pour éviter dans la plupart des cas d’avoir à sortir la documentation. Les messages prennent place sur les écrans TFT. »

DANS LA RUBRIQUE SON, LIRE AUSSI...

Share This