FONPEPS, où en est on ?

FONPEPS, où en est on ?

FONPEPS, où en est on ?

juillet 2017 | Eco & Social

Le point sur le Fonds national pour l’emploi pérenne dans le spectacle

Miser sur la pérennité de l’emploi dans un secteur professionnel où l’intermittence est presque la règle ressemble à un pari qu’a pourtant souhaité relever le précédent gouvernement. La reconnaissance légale de ce fonds d’un montant de 92 millions d’euros, par son inscription au budget 2017 pour la culture, vise à soutenir activement l’emploi pérenne dans les secteurs tant publics que privés du spectacle vivant et enregistré

PRÉAMBULE

Annoncé en avril 2016 par le Premier ministre, puis lancé fi n décembre de la même année, ce fonds s’adresse aux entreprises mais aussi aux artistes et techniciens du spectacle. Premier du genre, il était voulu de longue date par les partenaires sociaux avec lesquels il a été pensé et créé en concertation avec l’Etat. Sur les neuf mesures concrètes qu’il comprend, seules les quatre premières sont actives aujourd’hui. Les décrets d’application des cinq autres mesures sont donc toujours attendus, un retard dans le calendrier de leur mise en place dont se sont inquiétés dernièrement le Syndicat des musiques actuelles (SMA) et la Fédération nationale des lieux et projets dédiés aux musiques actuelles (Fédelima). Le point sur ces dispositifs.

POURQUOI UN FONDS POUR L’EMPLOI DANS LE SPECTACLE ?

L’objectif, on l’aura compris, est d‘encourager le création d’emplois durables, en favorisant le recours au CDI d’une part, et en encourageant l’allongement de la durée des CDD d’autre part. Pour y répondre, des mesures concrètes, qui se traduisent par un soutien financier aux entreprises et/ou aux salariés, ont été créées.

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

DANS LA MÊME RUBRIQUE, LIRE AUSSI...

Share This