Kev et Gad Show

Kev et Gad Show

Kev et Gad Show

mars 2017 | Reportage Son

« Tout est possible » avec Sector

Etes-vous plutôt Gad ou complètement Kev ? Pendant que cette brûlante question divise toujours la France sur les médias et les réseaux sociaux, opérons un bref retour en arrière et examinons comment les gens du son ont relevé un sacré défi : offrir aux protagonistes de ce show un grand confort acoustique de plateau malgré une mise en scène à la (dé)mesure de l’événement, avec l’éternel syndrome du « cachez ce son que je ne saurais voir et virez-moi ces boîtes noires de la scène »…

Pour ce spectacle, le metteur en scène Rabah Aliouane a joué la carte hollywoodienne : écrans géants, somptueux décors, effets spéciaux et danseuses style James Bond girls hyper-sexy. Les tableaux s’enchaînent et ne se ressemblent pas, on passe des « Dix Commandements » à l’intersidéral à la vitesse de la lumière.
Pour le son de leurs retours de scène, il est des humoristes qui ne jurent que par le monitor intra-auriculaire, comme Arnaud Tsamère (article paru dans SONO Mag 420), tandis que d’autres souhaitent s’affranchir de cette contrainte, demandant tout de même aux techniciens de les immerger dans un cocon sonore et ce, malgré un plateau très encombré. Tel était le challenge à relever par la société lorraine MPM, comme nous l’explique ici David Nulli, concepteur de la diffusion façade et retour du spectacle…

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

DANS LA RUBRIQUE SON, LIRE AUSSI...

Share This