La Tête dans le Fion

La Tête dans le Fion

La Tête dans le Fion

septembre 2017 | Reportage Son

Capital sympathie garanti

Même en étant contorsionniste, on ne peut pas avoir à la fois la tête dans le fion et sur les épaules. Pourtant, la fine équipe qui a signé la première édition de ce festival vient de prouver le contraire. « Nos régions ont du talent », titrerait une émission TV. Du talent certes, mais aussi du courage et de la pugnacité. Retour sur le montage de cette aventure.

Tout d’abord, une mise au point sur le titre s’impose : Saint-Amand-sur-Fion est une petite commune située près de Vitry-le-François, et la paisible rivière traversant le village avant d’aller se jeter dans la Marne a fait légitimement jaillir le titre du festival, générant un capital de sympathie immédiat, doublé d’un sentiment jubilatoire de braver les interdits en prononçant son nom (que celui qui n’a jamais entendu un bambin tester sur les adultes son vocabulaire grivois me jette sa première couche-culotte à la figure !).

DE LA PEINTURE À LA MUSIQUE

Pendant vingt ans, l’exposition de peintures « Dessine-moi Saint-Amand » animait chaque été les rues de la ville, et c’est cette manifestation à laquelle participait toute la communauté qui a donné envie à un petit groupe d’habitants de se lancer dans un festival de musique, sujet plus fédérateur. De plus, Saint-Amand-sur-Fion devait relever un défi : il y a deux ans, il figurait parmi les « cent villages préférés des Français », mais pas vraiment dans le peloton de tête. Il y allait donc de son honneur ! Le clan fut vite rejoint par une batterie de bénévoles, constituant ainsi une équipe de vingt personnes issues de tous les milieux (agricole, viticole, commerçant, éducation, élus, conducteur de trains, retraité), principalement des couples, dont les âges s’échelonnent entre vingt-sept et soixante-dix ans ! L’association La Tête dans le Fion est créée en octobre 2016 et le projet prend forme sur le papier : ce sera un festival sur deux jours, avec une programmation orientée rock (mais pas que), visant à réunir un public familial. Période choisie : le troisième week-end de juin.

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

DANS LA RUBRIQUE SON, LIRE AUSSI...

Abonnez-vous à la Newsletter SONO Mag

Abonnez-vous à la Newsletter SONO Mag

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les dernières News publiées par le magazine

Votre inscription a bien été prise en compte ! Vous allez recevoir un email de confirmation.

Share This