Pioneer DJM-750MK2

Pioneer DJM-750MK2

Pioneer DJM-750MK2

octobre 2017 | Test Dj & Prod

Un article de

David Duriez

Allégée, mais pas sacrifiée

Dernière-née de la gamme de tables de mixage Pioneer DJ, la DJM- 750MK2 est tout simplement une version light de la CDJ-2000NXS2, la firme japonaise cherchant à séduire une clientèle n’exigeant pas toutes les options de la gamme pro ou ne disposant pas du budget adéquat. Avec la DJM-750MK2, la marque revient à l’essentiel : une table de qualité, complète, et à l’ergonomie éprouvée pour un prix quasiment divisé par deux.

PREMIÈRES IMPRESSIONS

A première vue, rien ne distingue vraiment la DJM-750MK2 de sa grande sœur si ce n’est une taille légèrement plus compacte. Mais à y regarder de plus près, la table présente des différences notoires. En premier lieu, quand on connaît bien le modèle haut de gamme, on remarque immédiatement que la section Beat FX n’est pas la même. En effet, exit le « X-PAD », le ruban tactile qui permet de sélectionner les fractions de rythmes et de jouer avec. A la place, on retrouve un gros bouton Tap beaucoup plus classique. Le double écran devient simple et n’affiche plus que les indications essentielles comme le BPM. Il sert par contre toujours à accéder au menu système par un appui long sur la touche Utility. L’affichage succinct, taille de l’écran oblige, n’est pas des plus pratiques mais on navigue facilement dans les options grâce aux boutons de sélection Beat, le bouton Tap faisant off ce de bouton de confirmation. Simple et efficace. Passé cette première constatation, il faut creuser un peu plus pour découvrir les autres modifications.

INSTALLATION ET BRANCHEMENT

Pas de grosse surprise, le panneau arrière est quasiment le même que sur la NXS2. On retrouve la riche face de connexion à laquelle Pioneer DJ nous a habitués, à l’exception notoire des prises numériques. Point ici de connexions RCA Digital In ou de Master Out Digital, la table ne possède que des entrées/sorties analogiques : les classiques paires de RCA pour brancher les platines Phono ou CD, et les non moins standards XLR et RCA Out pour les sorties Master. Sans oublier une paire de jacks ¼ pour le retour Booth Out (commutable en mono ou stéréo via le menu Utility). Bref, rien que du très connu. En revanche, la DJM-750MK2 ne possédant pas de prise RJ45 pour le DJ Link, elle ne pourra pas être connectée en réseau.

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

DANS LA RUBRIQUE DJ & PROD, LIRE AUSSI…
Abonnez-vous à la Newsletter SONO Mag

Abonnez-vous à la Newsletter SONO Mag

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les dernières News publiées par le magazine

Votre inscription a bien été prise en compte ! Vous allez recevoir un email de confirmation.

Share This