ProLive Formation

ProLive Formation

ProLive Formation

mars 2018 | Reportage Entreprise

La culture du spectacle

Créé en 2013 par Jérôme Bultot, ProLive Formation est titulaire depuis 2016 de la qualification ISQ-OPQF. En 2018, l’organisme s’apprête à vivre la énième réforme de la formation professionnelle.

Musicien depuis sa plus tendre enfance, Jérôme Bultot a, dès son adolescence, pratiqué la scène avec des groupes divers : « Cela m’a permis d’appréhender le monde du spectacle vivant et son réseau. Parallèlement, j’ai travaillé pendant vingt ans dans le secteur de la formation professionnelle, en OPCA, côté financeur, mais sans lien avec le spectacle. Je connaissais bien le dispositif et la réglementation de la formation professionnelle, déjà complexe à cette époque. Une expérience utile pour rédiger dans la forme les fiches pédagogiques, un des critères qualité requis pour l’obtention de la qualification ISQ-OPQF. L’ISQ est une association loi 1901, à but non lucratif, recouvrant deux activités, dont l’Office professionnel pour la qualification des organismes de formation professionnelle (OPQF).

Créé en 1994 à l’initiative du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle et de la Fédération de la formation professionnelle (FFP), l’OPQF a pour mission de délivrer aux organismes de formation un certificat de qualification professionnelle, en reconnaissance de leur professionnalisme. Il est fondé sur les critères suivants : le respect de la réglementation. l’adéquation des compétences et des moyens techniques et humains aux actions de formation, la satisfaction des clients, la pérennité financière, le respect du code de déontologie et du règlement intérieur. ProLive est, depuis, référencé sur le DataDock, une plate-forme créée par les OPCA pour le recensement des organismes de formation depuis le décret qualité et la précédente réforme de la formation professionnelle(1). Il se pourrait bien que la qualification devienne obligatoire compte tenu de la manière dont les choses se précisent (de ce qui se profile) dans la nouvelle réforme de la formation professionnelle continue attendue au printemps 2018.

Reste que les organismes de formation rendent déjà compte de leur activité avec le bilan pédagogique. Ce n’est pas un gage de qualité pour les stagiaires, mais cela nourrit les grandes statistiques nationales de la formation professionnelle. Cette énième réforme a pour ambition d’améliorer le qualitatif et de simplifier l’accès au financement de la formation professionnelle continue. On parle de suppression ou de regroupement d’un certain nombre d’OPCA pour faire des économies en favorisant des circuits plus directs entre les prestataires et demandeurs de la formation. » (voir encadré)

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

DANS LA MÊME RUBRIQUE, LIRE AUSSI...

Share This