Sécurité hors normes et « full » numérique pour le défi lé du 14 Juillet

Sécurité hors normes et « full » numérique pour le défi lé du 14 Juillet

Sécurité hors normes et « full » numérique pour le défi lé du 14 Juillet

octobre 2017 | Reportage Son

Un article de

Jean-José Wanègue

Chaque année, le défilé du 14 Juillet représente une prouesse technique qui passe inaperçue aux yeux du public. Mais régler à la seconde près la captation, la sonorisation et la diffusion de l’ensemble des sources sonores nécessaires à l’accompagnement de trois-mille-sept-cents militaires et plus de deux-cents véhicules se déplaçant de l’Etoile à la Concorde n’est pas chose aisée.

En 2016, le record du monde avait été battu par la société Fréquence en matière de nombre de micros HF en service avec deux-cent-vingt-cinq unités. Cette année, ce sont tout de même cent-trois micros HF qui furent déployés.

DES ONDES SOUS HAUTE SURVEILLANCE

Ce défilé fut placé sous le signe de l’amitié franco-américaine avec la célébration du centième anniversaire de l’entrée des Etats-Unis dans la Grande Guerre. Si le grand public ne retiendra de la venue de Donald Trump à Paris que l’imposant cortège de voitures assurant sa sécurité, tout le personnel technique mobilisé sur la couverture médiatique de cet événement n’avait présent à l’esprit que le brouilleur d’ondes des services de sécurité américains. À tout moment et sans annonce préalable auprès de leurs confrères français, les services de sécurité US pouvaient déployer une bulle électromagnétique capable de brouiller toutes les fréquences afin qu’un engin explosif ne puisse être déclenché à distance par un téléphone portable. A ce titre, nous avons interrogé Eric Lherminier, directeur de BS Technology, la société qui assure l’ensemble de la captation, sonorisation et diffusion du défilé, et Julien Périlleux, directeur de Fréquence, à qui l’on doit toute la partie micros HF et intercoms. Existe-t-il une possibilité dans ce cas de sauvegarder l’intégrité du défilé ? La réponse est claire et nette : « Il n’y a pas de plan B. » Fort heureusement, ce moyen ultra sécuritaire n’a pas eu besoin d’être activé.

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

DANS LA RUBRIQUE SON, LIRE AUSSI...

Abonnez-vous à la Newsletter SONO Mag

Abonnez-vous à la Newsletter SONO Mag

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les dernières News publiées par le magazine

Votre inscription a bien été prise en compte ! Vous allez recevoir un email de confirmation.

Share This