Space in faders

Space in faders

Space in faders

mai 2017 | Reportage Dj & Prod

Un article de

David Duriez

Les machines envahissent Paris le temps d’une journée

Le 11 Mars 2017 se tenait en plein Paris une journée d’exhibition dédiée aux constructeurs de machines conçues (au moins en partie) pour produire de la musique électronique et la jouer. Installé sur le Central, la grande salle de la Machine du Moulin Rouge, discothèque attenante au célèbre cabaret parisien, et dans la chaufferie pour les showcases, ce mini-salon découverte était l’occasion d’approcher vingt-quatre constructeurs renommés.

À l’origine de l’événement, l’équipe de Star’s Music, magasin mythique d’instruments de musique du quartier, avait judicieusement disposé des catalogues un peu partout et offrait même 10% de réduction pour les visiteurs.

Vingt-quatre constructeurs

Les marques ont répondu massivement présent à l’appel de Star’s Music et Trax, co-organisateurs du salon, pour cet événement atypique. Entrée gratuite de rigueur, localisée en plein Pigalle, là où se trouve la grande majorité des magasins de musique de la ville, il régnait une ambiance bon enfant, forcément un peu geek, dans la discothèque choisie pour abriter les stands des plus grands acteurs du marché.

Des ateliers pratiques

Si certains constructeurs étaient là à des fins purement promotionnelles, d’autres s’essayaient à l’atelier pratique en initiant les visiteurs sur les machines en libre accès. C’était le cas du côté des stands de Native Instruments et Ableton, stratégiquement regroupés au même endroit. Aurélien Pichod de chez NI de me confier qu’il aurait aimé pouvoir organiser une masterclass pour présenter les produits et ne pas répéter ad nauseam la même chose toute la journée à un public parfois novice.

De la synthèse

Bien entendu on ne pouvait échapper aux synthétiseurs modulaires, très à la mode depuis quelques temps et des marques comme Eowave ou Mutable Instruments avaient fait le déplacement. Mais aussi de petits synthés analogiques portables qui remportent un très grand succès actuellement. A ce sujet le stand de Dreadbox faisait beaucoup de bruit grâce au son très acid de leur petit Erebus en démo avec Hades aux basses lourdes et puissantes. Les visiteurs ne s’y sont pas trompés, les boutons des machines ont subi…

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

DANS LA RUBRIQUE DJ & PROD, LIRE AUSSI…
Abonnez-vous à la Newsletter SONO Mag

Abonnez-vous à la Newsletter SONO Mag

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les dernières News publiées par le magazine

Votre inscription a bien été prise en compte ! Vous allez recevoir un email de confirmation.

Share This