Système HF numérique TG 1000 Beyer Dynamic

Système HF numérique TG 1000 Beyer Dynamic

Système HF numérique TG 1000 Beyer Dynamic

avril 2017 | Test Son

Un article de

Céline Ruiz

L’élégance et le haut de gamme façon Beyer

Arrivé il y a bientôt deux ans dans la famille des HF numériques avec le TG 1000, Beyer a fait le pari de proposer un produit haut de gamme destiné au touring et aux prestataires. En complément du premier banc d’essai paru dans le numéro 403 de SONO Mag, en septembre 2014, nous revenons aujourd’hui sur l’appareil, notamment à l’occasion de la sortie d’une capsule de mesure appelée MM1W qui ravira nos amis caleurs système.

PREMIER REGARD

Élégant oui, avec sa face avant en aluminium brossé et son écran OLED bleu, le TG 1000 change des habituels récepteurs noirs. Aucun doute sur la qualité de fabrication, entièrement allemande ; le produit est extrêmement bien fini. Sobriété pour la face arrière – on retrouve les sorties XLR, Jack, un port Ethernet, l’arrivée et la recopie d’antennes, l’alimentation et c’est tout ! Il vous faudra donc attendre un peu pour voir apparaître des sorties Dante. Dommage qu’il manque la recopie réseau, non pas que je déteste faire de longues crinières de RJ45 à mes racks, mais il faut avouer que des links de 10 cm permettent tout de même plus de lisibilité à l’arrière des machines ! Pour la face avant, nous disposons donc d’un très bel écran splitté en deux, sur lequel s’affichent pas mal d’informations ! Nous apprécions d’y voir apparaître le type de capsule, les alertes habituelles et diverses de Mute, la puissance d’émission, les locks, et bien sûr, le nom de votre liaison, gain, fréquence, groupe et channel. Nous regrettons l’absence du canal TV… encore une fois, pour nous techniciens HF, cette information est très utile et offre une lecture rapide de notre répartition sur le spectre lorsque nous travaillons avec de nombreuses liaisons. A gauche de l’écran, vous retrouverez le port infrarouge ainsi que les deux boutons de synchro. A droite, un rotatif de navigation et de sélection, entouré de quatre boutons, deux pour accéder au menu de chaque channel, un pour les fonctions globales du récepteur (version de firmware, network etc), et un dernier pour sortir des différents menus. Tout à droite du récepteur, le port casque et ses deux boutons de sélection de canal ; c’est alors le rotatif qui devient le bouton de volume dont la valeur s’affiche par un joli…

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

DANS LA RUBRIQUE SON, LIRE AUSSI...

Share This