vieilles charrues

vieilles charrues

vieilles charrues

septembre 2015 | Reportage Son

Un article de

Cédric Huet

Le gigantisme à la bretonne !

On y est ! L’un des plus attendus festivals de l’été va ouvrir ses portes. Bon, nous sommes en Bretagne, en plein mois de juillet, quoi qu’en dise la météo. Au programme ce soir, et pour tout le week-end : du lourd, du très lourd, une programmation à décorner les bœufs, du son partout, et du bon ! Bienvenue aux Vieilles Charrues ! SONO Mag va enfin pouvoir dévoiler quelques ingrédients de la potion magique de ces irréductibles Gaulois !

Autant vous prévenir tout de suite. Le Breton pur kouign amann que je suis aux Vieilles Charrues, le ton est forcément donné. Cocorico direz-vous ? Même pas ! Nous vous entraînons aujourd’hui dans le temple de l’organisation de festivals, et dans ses antres techniques, au gré de rencontres avec ses principaux acteurs.

UN PASSIONNÉ DE MUSIQUE

Le hasard faisant généralement bien les choses, je tombe aux abords du site sur Christian Troadec, maire de Carhaix. Impossible de ne pas lui poser quelques questions.

SONO Mag : Monsieur le Maire, vous êtes cofondateur du festival des Vieilles Charrues, créé en 1992. Comment tout cela est-il né ?

Christian Troadec : A la base, je suis un passionné de musique. C’est ce qui m’a amené, avec les copains, à ce projet de festival. Il a évidemment fallu un peu batailler au départ pour convaincre la population locale et les commerçants du bien-fondé et de l’intérêt de ce genre d’événement, surtout dans une petite commune. Aujourd’hui,

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

DANS LA RUBRIQUE SON, LIRE AUSSI...

Share This