Mesures acoustiques

Mesures acoustiques

Mesures acoustiques

septembre 2017 | Tutoriel Son

Un article de

Éric Moutot

LES MICROS

Dans notre monde moderne, tout ce qui fait du bruit se doit d’être mesuré, évalué. Moteurs, avions, turbines, machine à café… La société se préoccupe de l’impact sonore. Pour se recentrer sur le monde du spectacle, tout matériel de diffusion, du haut-parleur au casque, des ears aux systèmes de sécurité, sera amené durant ses phases de conception, de production et d’entretien à être testé et mesuré. Dans tous ces cas, on a recours à des micros de mesure, sujet de cet article.

On attend avant tout de ces micros de la précision et la plus grande neutralité possible. En cela, ils se distinguent des capteurs de prise de son habituels, que l’on apprécie souvent pour leurs « défauts », ce qui marque leur signature sonore. Pour autant, les micros de mesure utilisent des technologies comparables à celles de ceux destinés à la prise de son. Comme eux, ils ont une capsule d’un côté, un corps au milieu et un connecteur à l’autre bout ; leur but reste de convertir des variations de pression acoustique en variations analogiques de tension électrique.

Certains micros de mesure sont conçus pour résister à des environnements agressifs, sales, humides, acides… ou imaginés pour répondre à des besoins de mesure spécifiques comme les très faibles ou très fortes pressions, mais ils sont tous optimisés par rapport à un ou plusieurs des critères suivants : linéarité et étendue de la réponse en PAGE 111 | SONOMAG 433 fréquence, bruit propre, niveau de pression acoustique maximale admissible et distorsion.

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

DANS LA RUBRIQUE SON, LIRE AUSSI...

Abonnez-vous à la Newsletter SONO Mag

Abonnez-vous à la Newsletter SONO Mag

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les dernières News publiées par le magazine

Votre inscription a bien été prise en compte ! Vous allez recevoir un email de confirmation.

Share This