Entretien machine à fumée et brouillard

Entretien machine à fumée et brouillard

Entretien machine à fumée et brouillard

septembre 2016Entretien Lumière & Vidéo

W-530D ANTARI ET UNIQUE LOOK 2.1

S’il est un élément indissociable de l’éclairage, c’est bien la machine à fumée ou à brouillard. Pour l’ambiance, la mise en valeur des faisceaux lumineux ou encore comme faisant partie intégrante des décors et de la mise en scène, ces machines complémentaires donnent une toute autre dimension à nos événements, concerts, spectacles et pièces de théâtre. Présentes partout, elles sont inévitablement la source de nombreuses rumeurs sur la façon de les entretenir. Oublions les idées reçues et voyons comment prendre soin de ces précieux auxiliaires.

Par commodité nous écrirons « machine à fumée », mais cela inclut également les machines à brouillard. Il en existe une grande variété, répondant chacune à des besoins différents. Les fabricants proposent une myriade d’options afin de satisfaire nos exigences, allant du réglage de débit à la télécommande sans fil en passant par une taille de bidon de liquide variable. Nous avons retenu aujourd’hui deux modèles que l’on retrouve couramment ; W-530D Antari et Unique Look 2.1. En abordant ces deux machines, nous verrons les différents moyens et techniques mis en place par les constructeurs, ainsi que les éléments particuliers sur lesquels nous devrons rester vigilants.

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

DANS LA RUBRIQUE LUMIÈRE & VIDÉO, LIRE AUSSI...

Pin It on Pinterest

Share This