27e Festival international du cirque de Massy

27e Festival international du cirque de Massy

27e Festival international du cirque de Massy

avril 2019Reportage Lumière & Vidéo

Un article de

Jerome Malen

Un festival pas comme les autres

A quand remonte ma dernière visite au cirque ? A l’époque, ils étaient éclairés avec des pars chromés, de vieilles découpes poussiéreuses et les artistes suivis par une ou deux poursuites malmenées. J’avoue être resté figé sur cette image désuète. Et bien je suis dans le faux, et pas qu’un peu, mes amis ! L’éclairage des cirques, au même titre que celui des festivals et des spectacles, a clairement évolué avec son temps. Ce pourrait être un concept lumière comme un autre, me direz-vous. Eh bien, non ! Même s’il s’apparente à une approche de festival, bien des éléments en font une prestation à part, et c’est le cas du Festival international du cirque de Massy.

En pénétrant sous ce magnifique chapiteau, je découvre en fond de piste une arche généreusement équipée de barres Sceptron, de Mac Quantum Profile et de Rush MH10. Les quatre mâts sont eux aussi ornés de Mac Quantum Wash, de Mac Martin Axiom Hybrid, de Mac Quantum Spot, de Fresnel 2kW et de découpes ETC Lustr.

Le tout, enfin, est surplombé par un assemblage de structures qui forme un large octogone équipé de Mac Encore, de Mac Quantum Wash et de projecteurs Strike 4 de Chauvet. En résumé, c’est quand même un peu le salon du Martin by Harman (by Samsung), et ça le fait bien.

Une fois ces premières constatations établies, je monte en régie, encadrée de deux poursuites 2500W HMI, pour rencontrer les acteurs de cette réalisation ; en l’occurrence Marti Cortijos Muñoz, Romain Christophe, Arnaud Clément, Nicolas Geai et Franck Lichtlé soit l’équipe de Franck Sono. Ils m’accueillent avec le sourire et me font faire un tour de piste pour découvrir les installations.

Je passe au niveau des blocs, où sont installées une armoire 250 A en tête et deux armoires 125 A distribuant les prises en direct, deux gradateurs 12 x 3 kW pour les PC 2 kW qui subsistent, un rack comprenant un node ELC 8 univers et un node MA 2 univers, ainsi que huit splitters DMX, un P3 pour les Sceptron et un switch pour la liaison entre les blocs et la GrandMa Full Size qui se trouve en régie.

Tout ce monde siège sous les gradins, en cohabitation avec les amplis du son et le rack des micros HF. Je commence à percevoir les problèmes de place disponible dans cet environnement où se côtoient les loges, les éléments de décors et les grilles qui servent au passage des fauves et des artistes qui circulent près de nous. 

DANS LA RUBRIQUE LUMIÈRE & VIDÉO, LIRE AUSSI...

Pin It on Pinterest

Share This