Alto Transport 12

Alto Transport 12

Alto Transport 12

juillet 2019Dossier du mois

Alto Transport 12

Cette enceinte en polypropylène noir présente un volume assez important dû à la présence du 12”. Sa masse est tout aussi importante. La face avant comporte un large pavillon assurant une dispersion horizontale de 90° et verticale de 45°.
Deux évents dans la partie inférieure indiquent que nous sommes en présence d’un système Bass-reflex. En partie supérieure, nous trouvons la poignée rétractable du trolley. Deux roulettes et un puits de diamètre 35 mm pour mise sur pied trouvent place sur la face inférieure de l’enceinte. Cet ensemble semble robuste. Les faces latérales sont équipées de poignées présentant une forme assez peu commode pour une manipulation aisée. Un accessoire fourni avec l’enceinte faisant office de support de microphone se fixe sur l’une ou l’autre de ces faces latérales. La partie électronique, commande et récepteur, prend place sur la face arrière.

On y trouve le récepteur HF avec les réglages habituels de fréquence, de squelch et de volume. Le microphone main fourni est de très belle facture, sa finition est parfaite, et son corps métallique rassure sur sa longévité. Afin de simplifier son utilisation, la Transport 12 est démunie de réglage de volume général. L’équilibre est obtenu par le réglage du volume d’entrée de chacune des sources. L’entrée ligne auxiliaire est au format RCA stéréo, l’entrée micro/ligne utilise un connecteur Combo XLR/jack. Alto a équipé ce produit d’un lecteur de clé USB, d’un égaliseur grave/aigu, d’une sortie sur jack 6,35 mm et d’un témoin de niveau de batterie à quatre LEDs. Très prisée dans le cadre d’une animation, l’enceinte est équipée d’une fonction Voice priority. Pour rappel, cette fonction baisse automatiquement la musique lorsque l’orateur s’exprime au microphone. Le ratio voix musique n’est pas réglable sur ce modèle et laisse en permanence passer un filet de musique. Cette fonction s’applique aussi à l’entrée micro filaire.

un article de

aurore bouit / thierry brugier

Pin It on Pinterest

Share This