RAM ZETTA 220

RAM ZETTA 220

RAM ZETTA 220

juin 2016 | Test Son

Analogique, puissant et poids plume

Firme spécialisée dans l’amplification, comme sous-traitant puis sous sa propre marque, RAM a suivi la demande aussi contemporaine que logique d’amplificateurs à la fois léger et puissants. La série Zetta délivre de 500 à 1 000 W sur deux ou quatre canaux, avec aussi une version à deux canaux de 1 800 W, tous d’une taille identique. Une gamme économique, capable de travailler sur 2 Ω, adaptée à pas mal de configurations en profitant des mises en pont. RAM a aussi dans sa gamme des amplis nettement plus puissants avec ou sans DSP, ainsi que des versions adaptées aux installations.

AU GOÛT DU JOUR

Au siècle précédent, la partie la plus lourde des amplificateurs était le transformateur d’alimentation. A cette époque, on n’avait pas besoin d’une très haute puissance, mais l’évolution des sonorisations a entraîné son inflation. On a pu augmenter la puissance des amplis sans les alourdir en introduisant l’alimentation à découpage. On a aussi trouvé des solutions pour limiter les radiateurs de refroidissement. Avant les amplis à découpage à très haut rendement, on s’est lancé dans des classes type H. Une partie de l’ampli travaille pour les basses puissances et l’autre pour les hautes, le tout avec deux (ou plus) tensions d’alimentation, symétriques. Enfin, les fabricants d’amplificateurs se sont mis à tenir compte du caractère fluctuant du niveau de la musique ; la puissance moyenne est très inférieure à celle des crêtes du signal. Des amplis modernes sont capables de fournir une puissance de crête élevée mais une puissance moyenne réduite. La régulation est assurée par l’électronique de traitement intégrée. Sur notre Z220, la limitation est bien présente, comme on pourra le constater !

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

DANS LA RUBRIQUE SON, LIRE AUSSI...

Share This