APPLICATION DU DÉCRET « SONS AMPLIFIÉS »

APPLICATION DU DÉCRET « SONS AMPLIFIÉS »

APPLICATION DU DÉCRET « SONS AMPLIFIÉS »

29 Mar 2020 | News Éco & Social / Divers | 0 commentaires

C’est aux BIS de Nantes, le 23 janvier, que le ministre de la Culture a annoncé son souhait de faire évoluer le décret « sons amplifiés » en rouvrant les discussions avec les ministères de la Santé et de l’Environnement. Des difficultés d’application sont à l’origine d’une demande de révision de ce décret d’août 2017 (n° 2017-1244) relatif à la prévention des risques liés aux bruits et aux sons amplifiés. C’est à l’association Agi-Son que l’on doit cette demande, après qu’un travail considérable d’identification des points de blocage a été effectué, notamment via un tour de France. Formalisé dans le « Bilan du tour de France Agi-Son », le point d’orgue fut une pétition des acteurs du secteur, « OK pour un décret son qui ne mette pas la scène KO », qui a rassemblé plus de 6 000 signatures. La nouvelle réglementation devra prendre en compte les spécificités du spectacle vivant musical et, dans un esprit d’accompagnement, Agi-Son proposera à l’automne une consultation nationale sur les problèmes rencontrés et les solutions envisagées auprès des acteurs du secteur. ■

Pin It on Pinterest

Share This