Audio-Technica AT2020 USB+

Audio-Technica AT2020 USB+

Audio-Technica AT2020 USB+

décembre 2020Test Son

Honneur au pionnier

Audio-Technica fut l’un des premiers fabricants de micros professionnels à commercialiser un modèle USB, basé sur l’AT2020, lui-même sorti en 2006 afin de répondre aux besoins des musiciens et des chanteurs qui souhaitent capter la spontanéité de leurs idées avec une solution rapide et simple d’utilisation. Il manquait cependant des fonctionnalités, telles qu’une sortie casque. Le nouveau venu, baptisé AT2020-USB+, comble cette lacune et s’offre même le luxe d’une édition spéciale.

Petite anecdote : l’entreprise Audio-Technica fut créée en 1962, se spécialisant dans la fabrication de cellules pour platines tourne-disques (les fameuses cellules phono stéréo AT-1 et AT-3 MM). En 2009, elle produit une platine tourne-disque (AT-LP-120) équipée d’un port USB (eh oui !) pour transférer des enregistrements analogiques sur ordinateur.

Mais revenons à notre micro. A l’ouverture de la boîte, on est bien en présence d’un AT2020. Les accessoires fournis incluent une pince de montage sur pied standard, un trépied de bureau, un câble USB de 2,50 m, un réducteur de filetage et même une housse de transport. Comme pour l’AT2020 XLR, il s’agit d’un micro cardioïde à membrane moyenne (16 mm de diamètre) et à adresse latérale. Sa capsule à électret arrière comprend un diaphragme de faible masse avec une réponse en fréquence supérieure de 20 Hz à 16 kHz. Il affiche un SPL maximal de 144 dB (1 kHz à 1 % THD).Le rapport signal/bruit de 74 dB (1 kHz à 1 Pa) est suffisamment élevé pour les applications studio en captation proche, ce à quoi ce micro est précisément destiné. Côté numérique, on est dans une conversion A-N 16 bits et une fréquence d’échantillonnage de 44,1 kHz. En plus de transmettre le signal micro, la connexion USB reprend l’audio stéréo de l’ordinateur.

À L’USAGE

Les tests vocaux le confirment : ce micro a le même caractère sonore que son homologue XLR. Il ajoute une touche de chaleur aux bas médiums d’une voix et confère une qualité très légèrement compressée rappelant quelques micros à tubes. En d’autres termes, il a une tonalité légèrement flatteuse. L’AT2020 USB+ est bien adapté à un large éventail de styles vocaux. Il peut également servir de micro pour instruments acoustiques.

Je n’ai perçu aucun problème en termes de bruit de fond. La courbe de réponse dans les aigus, limitée 16 kHz, de même que la conversion 16 bits, ne devraient pas constituer un frein, car aucun des deux n’a d’effet néfaste sur la qualité sonore. Ce micro peut toujours détecter les détails transitoires tout en restant chaud et lisse.

un article de 

gisèle clark

DANS LA RUBRIQUE SON, LIRE AUSSI...

Pin It on Pinterest

Share This