Ignimage

Ignimage

Ignimage

septembre 2016 | Reportage Entreprise

Un service de proximité pour l’événementiel institutionnel

Monter un plateau son et lumière pour une fête de la Musique décidée à la dernière minute par une municipalité, réaliser des projections architecturales en vidéo mapping ou organiser une conférence avec 100 postes et de la traduction simultanée, installer des moyens audiovisuels dans des locaux historiques où un seul un câble visible constituerait un sacrilège, le champ d’activités de la société Ignimage est vaste. En treize ans d’existence, elle est devenue un acteur incontournable pour sa clientèle ministérielle et institutionnelle.

La grande marmite du son, Valéry Bécu est tombé dedans à l’âge de quatorze ans. Avec un papa président de la MJC d’Igny, il a rapidement été enrôlé pour accomplir toutes les tâches associatives et même animer un atelier vidéo. Avec comme cordes à son arc une petite expérience en son, éclairage, vidéo, et la gestion technique de la salle de la MJC qu’il a eu l’occasion de rééquiper, Valéry suscite l’attention de Pierre Bouvet (Atelcom), qui le prend sous son aile protectrice. Au cours de sa période d’intermittence (Régiscene, Slade, Dispatch, Magnum), il tissera les liens de son futur réseau professionnel. Plus tard, devenu responsable commercial chez Locatel, il découvre une toute autre dimension d’entreprise, car ici, on traite avec les ministères, les grands comptes. Lorsque Locatel est racheté par Perfect Technologies, Valéry Bécuse dit qu’à trente-quatre ans, il est grand temps de sauter le pas pour fonder sa propre affaire…

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

DANS LA MÊME RUBRIQUE, LIRE AUSSI...

Share This