BATTERIES RECHARGEABLES

BATTERIES RECHARGEABLES

BATTERIES RECHARGEABLES

janvier 2017Entretien Lumière & Vidéo

UTILISATION ET CONSERVATION DES BATTERIES RECHARGEABLES

Nos métiers fourmillent d’appareils fonctionnant sur batteries. Micros HF, boîtiers de ceinture intercom, lampes frontales, télécommandes de vidéoprojecteur, Maglite, caméras… La consommation annuelle de piles représente bien souvent un budget conséquent et indispensable au bon fonctionnement des prestations, mais elles sont peu à peu remplacées par les batteries rechargeables, plus chères à l’achat mais bien plus économiques et écologiques dans le temps. Economique, oui, à condition de respecter certains paramètres afin de ne pas les transformer en piles jetables.

UN PEU D’HISTOIRE POUR COMMENCER

Alessandro Volta s’inspire des recherches du physicien et médecin Luigi Galvani (De Viribus Electricitatis in Motu Musculari Commentarius ou Commentaire sur l’effet de l’électricité sur le mouvement musculaire) et invente en 1800 la première pile voltaïque en « empilant » en alternance des disques de cuivre et de zinc et en disposant un linge imbibé d’eau salée entre chaque paire.

Elle mesurait alors plus de cinquante centimètres et ne satisfaisait pas les industriels de l’époque, car son autonomie était trop courte pour les utilisations envisagées.

Toutefois, deux-cents ans plus tard, nous voyons bien que l’idée n’a jamais été abandonnée, nous en trouvons partout dans notre quotidien. Toujours plus petite, plus puissante et d’une durée de vie de plus en plus longue. Merci Monsieur Volta ! …

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

Pin It on Pinterest

Share This