Beyerdynamic MC 930 stereo-set

Beyerdynamic MC 930 stereo-set

Beyerdynamic MC 930 stereo-set

juin 2016Test Son

un article de

fabrice chantôme

Une bonne paire à tout faire

Après le récent test d’un microphone à large diaphragme où Beyerdynamic qui nous avait impressionné par sa neutralité, la tentation était grande de mettre à l’épreuve un micro à petite capsule… ou plutôt deux, car il s’agit de deux MC 930 cardioïdes appariés en « stereo-set » à un prix compétitif !

Les micros à condensateur à petite capsule sont nombreux sur le marché et font partie, lorsqu’ils sont cardioïdes, de ces outils quasi obligatoires pour le preneur de son en tant que micro de renfort. En paire stéréo, ils sont tout aussi indispensables pour constituer des couples XY ou AB face à des choristes ou des sections d’instruments dans un orchestre. Ils trouvent souvent leur place en overheads de batterie, ce qui indique qu’une certaine versatilité est bienvenue pour ce type de capteur. Le MC 930 Beyerdynamic est un classique microphone « cigare » long de 128 mm et d’un diamètre de 21 mm pour 115 grammes. Sa finition noire mat évitera les reflets lorsqu’une captation vidéo a lieu en même temps que l’enregistrement. La réponse en fréquence annoncée s’étend de 40 à 20 000 Hz et deux courbes de réponse individuelles étaient livrées avec nos exemplaires d’essais. Celles-ci montrent une atténuation lente et progressive dans le bas du spectre en dessous de 100 Hz mais attention, la mesure étant spécifiée à 1 m, il faut rappeler que tous les micros cardioïdes ont leur réponse la plus équilibrée à 30 cm de la source sonore et qu’au-delà, le registre grave se trouve naturellement atténué. A l’inverse, en se rapprochant, on a le bien connu « effet de proximité » qui exagère les basses… un chanteur ou un acteur expérimenté saura d’ailleurs toujours gérer la distance idéale en fonction de ce qu’il entend dans son casque. On peut effectivement compter sur une réponse utilisable jusqu’à 40 Hz, ce qui suffi ra dans la plupart des situations. Le reste de la courbe est très linéaire, avec juste une petite bosse de 4 dB vers 12 kHz, qui donnera un peu d’air dans les hautes fréquences. La sensibilité du MC 930 est remarquablement élevée avec 30 mV/Pa, ce qui garantit un rendu optimal en termes de bruit, même avec des préamplis de qualité moyenne et surtout, un recul potentiel du feedback en sonorisation : un point très positif ! Pour résister aux forts volumes sonores, un atténuateur de 15 dB est disponible sur le corps du micro sous forme d’un petit curseur en plastique rouge. Quand il est activé, le niveau maximum supporté à 1 kHz passe de 125 à 140 dB.

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

Pin It on Pinterest

Share This