BILAN 2020 DE L’INDEX DE L’ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE FEMMES-HOMMES

BILAN 2020 DE L’INDEX DE L’ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE FEMMES-HOMMES

BILAN 2020 DE L’INDEX DE L’ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE FEMMES-HOMMES

12 Avr 2021 | News Éco & Social / Divers | 0 commentaires

Diffusée le 8 mars à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, cette édition 2020 de l’index de l’égalité professionnelle révèle une participation en hausse des entreprises (deux tiers des 40 000 entreprises, contre 59 % l’an passé), mais aussi que les inégalités au travail, notamment en matière de rémunération, restent fortes. Les résultats de l’index de l’égalité professionnelle pour les plus grandes entreprises affichent globalement des notes au-dessus des minima exigés : la note de 85 sur 100 situe l’index dix points au-dessus du minimum requis (75 sur 100), sachant que seules 2 % des entreprises ont obtenu la note de 100. Les deux critères en causes sont l’obligation d’augmenter la rémunération des femmes au retour de congé maternité, ce qui n’est pas appliquée dans 13 % des cas (soit 3 000 entreprises), et le fait qu’un quart seulement des entreprises ont une quasi-parité dans leurs dix plus grosses rémunérations, alors que 43 % des entreprises de plus de 1 000 salariés (contre 37 % en 2019) ont moins de deux femmes dans les dix salaires les plus élevés. Enfin, les 53 entreprises de 250 à 1 000 salariés, qui présentent une note inférieure à 75 points pour la troisième année consécutive, encourent des pénalités financières pouvant représenter jusqu’à 1 % de leur masse salariale.

Pin It on Pinterest

Share This