CE QUI A CHANGÉ DEPUIS LE 1ER JUILLET

CE QUI A CHANGÉ  DEPUIS LE 1ER JUILLET

CE QUI A CHANGÉ DEPUIS LE 1ER JUILLET

14 Sep 2021 | News Éco & Social / Divers | 0 commentaires

Assurance chômage

Chômage partiel

L’indemnité que perçoivent les salariés mis en chômage partiel est désormais fixée à 72 % du salaire net, contre 84 % auparavant. Toutefois, ces 84 % sont maintenus jusqu’au 31 août 2021 pour les salariés des entreprises qui relèvent de secteurs qui ont été les plus touchés par la crise, comme de celles qui ont dû être fermées administrativement. Il s’agit notamment des entreprises qui relèvent des secteurs culturels et de loisirs et de l’hôtellerie restauration.

Réforme de l’assurance chômage

Dégressivité de l’allocation chômage pour les plus hauts revenus, nouvelles règles sur les conditions d’éligibilité à l’assurance chômage et instauration d’un système de bonus-malus pour les entreprises qui recourent de façon abusive à des contrats courts constituent les trois mesures de cette réforme, entrée en vigueur début juillet.

Pandémie

Protocole sanitaire au travail

Actualisée le 30 juin par le ministère du Travail, la dernière version du protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 prévoit de nouvelles mesures qui concernent les jauges dans la restauration collective, la vaccination et les « moments de convivialité » (pauses).

Phase 4 du déconfinement… et 4e vague

30 juin : fin des limites de jauge dans les lieux recevant du public tels que les commerces, salles de sport, piscines, restaurants, cinémas, théâtres, musées, selon la situation sanitaire locale. Les concerts debout, interdits depuis mars 2020, sont de nouveau autorisés, avec une jauge de 75 % en intérieur et de 100 % en plein air. 21 juillet : retour des jauges à moins de 50 dans les cinémas, théâtres, salles de concert… 9 aout : suppression des jauges, Pass sanitaire obligatoire partout, dès le premier spectateur.

Pin It on Pinterest

Share This