Chauvet Lighting

Chauvet Lighting

Chauvet Lighting

avril 2020Reportage Lumière & Vidéo

Plus proche de vous

Le fabricant américain Chauvet Lighting, dont la maison mère est située à Sunrise, en Floride, et dont les marques ont été représentées en France pendant plus d’une décennie par des distributeurs, a opté pour une distribution directe via la création d’une filiale parisienne en 2018, témoignant de son engagement sur le marché français. Rétrospective de deux années d’existence.

Devenue au cours de ces trente dernières années un acteur incontournable dans le marché de l’éclairage, la marque américaine Chauvet, fondée à Miami en 1990 par Albert et Bérénice  Chauvet, devient rapidement un développeur et fournisseur de projecteurs professionnels. Précurseur dans l’exploitation de la LED dès le début des années 2000, l’entreprise a la volonté d’évoluer vers une démarche écoresponsable. Au fil du temps, Chauvet repartit ses activités sur différents secteurs, avec trois divisions : Chauvet DJ, Chauvet Professional et Illuminarc, destinée au marché de l’éclairage architectural, mais acquiert aussi les marques Trusst et Chamsys. Après le Royaume-Uni, Chauvet ouvre en 2015 un deuxième centre de distribution, en Belgique, et continue son déploiement en Europe en 2018 avec la création de ses filiales allemande et française. C’est avec Martin  Fournier, directeur commercial Europe chez Chauvet France, que nous tirons le bilan de ces deux premières années de présence dans l’Hexagone.

LA FAMILLE, C’EST SACRÉ !

Si l’entreprise compte au total sept filiales, 327 salariés ainsi que plus de 200 distributeurs dans le monde, Chauvet reste malgré son expansion une entreprise familiale et se veut proche de ses équipes, notamment au travers des relations humaines. Si la marque s’est dotée d’un service R&D aux États-Unis et au Royaume-Uni composé d’une trentaine de personnes, les différents bureaux ont chacun leur nuance régionale, la région Europe étant placé sous la direction de Michael Brooksbank, Directeur Général,
Chauvet Europe. Chacun a l’opportunité d’apporter sa pierre à l’édifice avec sa propre personnalité et Albert  Chauvet reste très impliqué dans la conception de chaque appareil, mettant à profit ses échanges avec les différents utilisateurs dans un souci d’amélioration, ou pour créer des appareils encore inexistants, dans l’optique de pouvoir répondre à chaque besoin. Chauvet propose environ 550 produits sous ses différentes gammes, afin d’offrir une offre globale correspondant à un large éventail d’utilisateurs finaux.

ET LA FRANCE DANS TOUT ÇA ?

Au cœur de sa filiale française, créée en janvier 2018, le fabricant propose un ensemble de services pour ses trois pôles, Chauvet Professional, Chauvet DJ et Illuminarc. A Chilly- Mazarin, dans l’Essonne, la situation géographique du site offre une proximité avec l’aéroport de Paris-Orly et avec la capitale. Mais sa création répond avant tout au souhait d’une présence plus marquée sur le terrain, destinée à satisfaire au mieux les besoins spécifiques de leurs clients. Le site dispose d’un showroom de 110 m2, inauguré en 2019 (voir SONO Mag n°450) et de bureaux. La mise à disposition de salles de réunion est également proposée. Autre atout de taille, le service après-vente. Cet ensemble permet des échanges en direct, facilitant les différents retours auprès de la filiale Europe ou encore des Etats-Unis, que ce soit en termes de besoins ou d’utilisation des produits. Les équipes misent sur la réactivité, avec une réponse du service technique dans la journée, tout comme les autres départements Chauvet.

Un article

d'Emily TUIL

DANS LA RUBRIQUE LUMIÈRE & VIDÉO, LIRE AUSSI...

Pin It on Pinterest

Share This