Choisir sa console de mixage

Choisir sa console de mixage

Choisir sa console de mixage

novembre 2015 | Reportage Son

Un article de

Cédric Huet

Quelques critères utiles

Quelles que soient vos envies et vos finances, choisir une console de mixage ressemble à s’y méprendre à acheter une voiture. De la voiturette monoplace à la berline de luxe, en passant par l’utilitaire ou la sportive hollywoodienne, il en existe de toutes sortes, de tous styles, pour tous les goûts et toutes les bourses. Et l’évolution de l’offre ne vous simplifiera pas la tâche. Même si certains produits des photos sur papier glacé de votre magazine préféré vous font rêver, il faut prendre du recul et analyser objectivement les critères qui vous permettront de trouver la console qui vous emmènera là où vous voulez, et dans les conditions que vous souhaitez. SONO Mag vous ouvre la voie !

Soyons clairs. Il n’est pas question ici de vous orienter vers un modèle précis, ni même sur une marque. L’objectif est de faire le tour des critères essentiels à ne pas oublier lors de votre recherche, afin de pouvoir vous orienter vers le type produit qui répondra le mieux à vos besoins tout en satisfaisant vos envies.

L’ÉLÉMENT D’UNE CHAÎNE

Cela peut paraître curieux, mais il n’est pas rare de croiser des consoles largement sous-exploitées compte tenu de l’équipement qui les entoure. Et l’inverse est vrai aussi. Qui que vous soyez, une chose est sûre, la console doit s’adapter à vos besoins, et non l’inverse. Et la première vraie question à se poser est : « Quel est le rôle de ma console de mixage ? » Comme son nom l’indique, elle sert à mélanger des signaux audio fournis par de multiples sources. Elle n’en devient pas pour autant le plus important maillon de la chaîne audio. Une formule 1 avec des pneus bas de gamme ne vous emmènera pas sur le podium ! Et il n’existe heureusement pas de console magique, produisant elle-même le meilleur son quelles que soient les conditions, cela signerait inéluctablement la mort de notre métier. En budgétisant votre nouveau projet, avez-vous pensé à faire le tour des investissements souhaitables pour pouvoir construire une chaîne audio homogène ? Peut-être serait-il plus intéressant d’allouer une partie de la somme à l’achat de nouveaux micros ? Vos moyens de diffusion vous permettront-ils d’écouter tous les détails de corrections et de traitements que votre console pourra offrir ? Sans oublier le câblage, parent pauvre de l’audio et pourtant tellement important… En bref, ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier et privilégiez la qualité globale de la chaîne, quitte à envisager une évolution dans le temps, et attendre un peu avant d’investir dans le tout dernier modèle au top du top.

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

DANS LA RUBRIQUE SON, LIRE AUSSI...

Share This