Clay Paky – Mini-B

Clay Paky – Mini-B

Clay Paky – Mini-B

novembre 2019Test Lumière & Vidéo

Le petit frère du K20 ?

Après le succès des K10 et K20, Clay Paky remet le couvert avec une deuxième génération et des nouvelles LEDs de 40 W. La terminologie ajoute un cinq à la dénomination, ce qui donne logiquement K25 et K15 et, pour le petit dernier, c’est logiquement… Mini-B. Comprenez en fait Mini-B-Eye, puisque l’ancien modèle se prénommait déjà K5.

Lancée par le célébrissime Mac Aura sorti en 2011, la gamme des petits wash à LEDs est devenue très concurrentielle et stratégique pour un fabricant. Il était donc normal que Clay Paky, marque historique appartenant aujourd’hui à Osram, soit présente sur ce créneau. Pour être tout à fait franc, le K5, qui était le produit censé s’imposer sur ce segment, n’a jamais vraiment convaincu.

Il faut dire qu’avec ces sept LEDs de 15 W, il était rapidement à la peine face aux 19 x 15 W du Mac Aura XB, sorti trois ans plus tard. Depuis, beaucoup de produits proches de ce dernier ont vu le jour, et certains des élèves ont dépassé le maître. C’est donc aujourd’hui au tour de Clay Paky de proposer sa version du petit wash et, dans les lignes qui suivent, nous verrons si le Mini-B a sa place dans la faune des LEDs wash de moins de 10 kg. Avec ce nouveau modèle, les LEDs passent à 40 W, mais Clay Paky nous prévient qu’elles sont alimentées uniquement à 30 W pour limiter les conséquences du dérating.

Quoi qu’il en soit, la puissance proposée devient significative et comparable à celle de la concurrence. De plus, les progrès de l’optique nous laissent présager des performances globales accrues, et c’est donc haletant que nous nous empressons d’attraper le colis tout neuf qu’Anthony Cals, le chef Produit de Dimatec, vient de nous remettre.

Un article de

Benjamin bertout

Un article de

Frédéric FAYARD

DANS LA RUBRIQUE LUMIÈRE & VIDÉO, LIRE AUSSI...

Pin It on Pinterest

Share This