DN MADE Spectacle

DN MADE Spectacle

DN MADE Spectacle

décembre 2019Reportage Son

Régie son du spectacle vivant

Le DN MADE (diplôme national des métiers d’art et du design) a pour but l’acquisition de connaissances et de compétences professionnelles. Trois établissements proposent la mention Spectacle, option Régie son. Chaque lycée dispose d’une marge d’autonomie pour définir les spécialités à l’intérieur des mentions et décliner les contenus d’enseignement. De niveau II, le DN MADE donne, en trois ans, le grade de licence. Le titulaire peut intégrer le monde du travail ou poursuivre des études. Le DN MADE est notamment une excellente préparation au concours de l’Ensatt.

Remplaçant les MANAA et DMA, le DN MADE prépare au métier de régisseur du spectacle vivant, dans les domaines du concert, du théâtre, de la danse, des marionnettes, du cirque ou encore de la musique. La formation s’appuie sur un socle commun d’enseignements fondamentaux, méthodologiques et transversaux, et sur des ateliers pratiques orientés projets. Le titulaire du DN MADE s’inscrit à la fois dans la démarche de conception/ création et dans celle de production/ fabrication. Notez que le DN MADE Spectacle propose également les options Régie lumière et Régie vidéo.

Les cours sont structurés autour de trois grands pôles : des enseignements génériques, comme la philosophie, les lettres et les sciences humaines, des  DN MADE Spectacle enseignements transversaux, comme l’expression créative, les matériaux et technologies, les outils numériques, les langues vivantes ou l’économie gestion, et les contenus pratiques et professionnels. Les promotions comptent très peu d’étudiants, huit pour la section Régie son à Besançon, par exemple. Autant dire que la sélection à l’entrée est drastique. Les titulaires d’un bac général, technologique ou professionnel peuvent être candidats.

De bonnes bases scientifiques et techniques sont de réels atouts, ainsi qu’une grande curiosité artistique. Les statistiques montrent que les bacheliers des sections S, SSI, STI2D et STD2A disposent du socle de compétences le plus adapté à la formation. La lettre de motivation, exprimant un projet professionnel ainsi que l’idée que se fait du métier de régisseur son le candidat, est fondamentale. Des stages, expériences de bénévolat ou engagement dans l’univers du spectacle devront être mis en valeur, tout comme d’éventuelles lettres de recommandation de professionnels. N’hésitez pas à vous rendre aux journées portes ouvertes organisées par les établissements.

Un article de

COLOMBE DE GARAM

Pin It on Pinterest

Share This