Elation KL Profile FC

par | 10 Mai 2024 | n°499, Test Lumière & Vidéo

Elation propose des découpes à objectifs interchangeables, mais également deux modèles intégraux, le KL Spot IP, un spot sans pan/tilt avec zoom, couteaux et gobos motorisés IP65, et le KL Profile FC, moins motorisé, que nous allons essayer aujourd’hui.

Aspect extérieur

Elation est le premier de ce comparatif à proposer un modèle intégral. Pas d’objectifs à zoom optionnels, les 6°-50° sont d’origine. Une lentille frontale Fresnel optionnelle est proposée. Le barillet de l’optique peut être retiré, et peut également subir une rotation à 360°, pratique pour les couteaux. Attention, le système de blocage de porte-filtre a tendance à s’ouvrir quand on pose le projecteur au sol, ce qui le rend instable, en revanche le nez est renforcé de caoutchoucs protecteurs, et ça, on aime bien.

Elation propose un réglage de focale en deux molettes situées de chaque côté. La lyre n’est pas adaptée aux crochets standards, une platine permet de fixer un crochet d’asservi, il faudra pour le sol une platine avec une longue vis pour pouvoir le fixer.

Les menus

Elation vous offre le choix, beaucoup de modes de gradation, de ventilation, de courbes de gradation vous sont proposés. Le DMX n’est pas en reste, avec huit modes différents d’un à vingt-et-un canaux. Le standard vous laisse le contrôle des LEDs, du CTO, d’une roue de couleur virtuelle, du gobo, strobe et des options. Les modes étendus ajoutent du 16 bits et un canal Crossfade.

Utilisation et performances

Contrôle DMX
On serait tentés de se tourner vers les modes avancés pour bénéficier du crossfade CTC vers le mélange de couleur, mais malheureusement il est juste on/off, pas de fondu, bizarre pour un crossfade… Il faudra accepter un passage du blanc calibré à une couleur en instantané ou passer par un noir, ou se contenter du blanc de base. Dommage. Hormis cela, pas de mystère de programmation à anticiper, tout est simple à réaliser.

Lumière et optique
Le blanc de base de la KL Profile FC est mesuré à 2 580 lux à 5 m à 25° d’ouverture. C’est quand même 1 000 lux de moins que la Chauvet, mais 500 de plus que les prochaines références. L’optique est très nette, peut-être la plus nette du comparatif. Les gobos le sont également, ainsi que les couteaux qui sont très convaincants. Dommage que l’on ne puisse pas les bloquer.

Volume sonore
KL Profile FC n’est pas parmi les plus mauvais élèves question niveau sonore, mais pas le plus silencieux non plus. On mesure 24 dB(A) à 1 m lors de notre test de derating.

Loading...