Enceinte active YAMAHA DZR12

Enceinte active YAMAHA DZR12

Enceinte active YAMAHA DZR12

novembre 2018 | Test Son

Séries DZR et DZR-D pour les versions Dante

Cette enceinte active deux voies bi-amplifiée fait appel à une ébénisterie en multiplis. Elle est équipée d’un DSP très complet. La référence DZR12 testée dans ces colonnes possède un haut-parleur de 12’’ et un moteur de 2’’. La série DZR est complétée par deux sub-graves et des modèles en 15’’, deux ou trois voies ou bien encore en 10’’ version deux voies. Chaque référence est déclinée en version D, pour Dante.

PRÉSENTATION

Avec cette série, Yamaha propose une gamme « haute couture ». La finition de notre DZR12 est irréprochable. Chaque détail a fait l’objet d’une grande attention. La menuiserie est assemblée avec précision. Le revêtement noir fait appel à une peinture haute résistance. La grille en face avant est parée d’un tissu acoustiquement neutre et favorisant si besoin le ruissellement de l’eau. Les pieds en caoutchouc de la base et des pans coupés sont encastrés dans des lamages afin d’éviter l’arrachement. Les faces latérales reçoivent une poignée siglée Yamaha, un détail raffiné. La forme de l’enceinte est étudiée pour une utilisation possible en position retour avec un angle de 50°. L’angle étant identique pour les deux pans coupés de l’enceinte, une utilisation en paire miroir est donc possible. Chaque face est pourvue de plusieurs inserts au taraudage M10, l’enceinte en compte un total de douze. Pour clôturer cette présentation, évoquons la face arrière. Le panneau de contrôle qui occupe cette face prend position dans un lamage muni de deux ergots afin d’en faciliter l’extraction. Il a reçu une finition noire satinée. La masse de cette enceinte est relativement raisonnable, 21,4 kg, au regard de ses dimensions assez généreuses pour une 12’’ : 410 x 646 mm pour une profondeur de 394 mm.

LE DÉMONTAGE

La dépose de la grille nécessite de démonter huit vis, quatre de chaque côté. L’utilisateur peut être amené à pratiquer cette opération. En effet, le pavillon du moteur n’est pas symétrique. Il présente une dispersion de 90° x 60°. Yamaha a prévu, afin d’optimiser les performances, que l’on puisse pratiquer une rotation du pavillon. Cela peut être intéressant pour une utilisation optimale en position retour ou pour une exploitation avec la lyre horizontale optionnelle. L’opérateur devra dévisser le pavillon et procéder après rotation d’un quart de tour au remontage de l’ensemble. Nous aurions aimé un témoin extérieur afin de s’assurer de la position. Il est effectivement à craindre, dans un parc de location, de ne plus savoir dans quel sens sont positionnés les pavillons. La suite du démontage ne présente pas de difficulté. Les deux haut-parleurs sont très facilement accessibles. Le module d’amplification peut lui aussi être extrait de l’ébénisterie très simplement. L’électronique est logée et protégée dans une carcasse moulée en aluminium. Son ouverture est une opération peut probable. Il sera si besoin expédié tel quel au SAV. A noter, la durée assez exceptionnelle de la garantie : sept ans. L’intérieur de l’ébénisterie est de type bass-reflex et présente un capitonnage de ouate acoustique.

DANS LA RUBRIQUE SON, LIRE AUSSI...

Share This