Entretien de la Lyre MAC ENCORE PERFORMANCE CLD

Entretien de la Lyre MAC ENCORE PERFORMANCE CLD

Entretien de la Lyre MAC ENCORE PERFORMANCE CLD

mai 2019Entretien Lumière & Vidéo

Martin, stop ou Encore ?

Etre leader, cela signifie être attendu et critiqué à la sortie de chaque nouveau produit. Avec le Mac Encore Performance, Martin nous annonce tout un spectacle et, à la lecture du programme, on ne peut qu’être attiré. Voyons ensemble si cette machine propose, coté entretien, un aussi beau scénario.

La ligne extérieure est élégante et discrète, sans fioriture, et il faut même retourner la machine pour découvrir son nom. Témoin d’une certaine humilité, gage d’assurance ? Entrons sans plus attendre dans le cœur du sujet mais assurons-nous, au préalable, de travailler hors tension.

LES PRÉCONISATIONS DU REVENDEUR

Martin met à notre disposition un manuel d’installation et sécurité. Et whaou, quel manuel ! On y trouve des informations utiles, avec photos à l’appui, sur près de 30 pages. Nous n’allons pas ici revenir sur tous les points qui y sont abordés mais plutôt insister sur des détails qui vont nous faciliter la vie. Nous allons également aller plus loin et accéder aux parties délicates afin de nettoyer la machine dans son intégralité, tout en restant sur de la maintenance de niveau 1. Toutefois, on ne peut que féliciter Martin pour cette démarche, témoin, bien sûr, de l’importance des entretiens réguliers. Bravo et merci !

LES DIFFÉRENTES PARTIES DU MAC ENCORE PERFORMANCE

La lyre, comme d’habitude, est séparée en trois parties distinctes : la tête, la base et les bras. La tête fourmille de bonnes idées et l’accès aux bras nécessite de retirer les deux couvercles mais nous donne une visibilité sur l’ensemble de l’appareil. La base, quant à elle, est la même que sur le Mac Quantum, compacte, simple et efficace. Commençons par elle, justement.

LA BASE

C’est sans aucun doute la partie la plus rapide à nettoyer. Seules deux vis (torx 25)
par capot sont à retirer et nous accédons tout de suite aux éléments principaux : Les trois ventilateurs, d’un côté, regroupés sur un bloc que nous délogeons simplement en tirant dessus 1 . Nettoyons-les au chiffon en tenant toujours les pâles. Et le filtre, de l’autre, que nous retirons simplement en poussant les clips de maintien latéraux 2 . La mousse peut se laver sous l’eau et, une fois sèche, se replace facilement. Dans le cas où elle serait abîmée, n’hésitons pas à la changer.

DANS LA RUBRIQUE LUMIÈRE & VIDÉO, LIRE AUSSI...

Pin It on Pinterest

Share This