EVOLITE AIR WASH 1910Z

EVOLITE AIR WASH 1910Z

EVOLITE AIR WASH 1910Z

mars 2019 | Test Lumière & Vidéo

Un article de

Jerome Malen

Oh, une lyre wash autonome !

Une lyre wash de 19 x 10 W qui fonctionne toute seule sans câble DMX, on a déjà vu. Mais qui est aussi autonome sans câble secteur, ça devient intéressant et rare ! Sûrement destiné à des prestations où le temps de montage et le nombre de techniciens manquent, ce projecteur est clairement une solution économique à suivre…

L’ASPECT, LE SYSTÈME D’ACCROCHE, LA MANIPULATION, LE MODE D’EMPLOI

Que ce soit d’aspect ou en volume, ce projecteur est proche des autres lyres de cette puissance. Sa masse est certes plus importante que celle de ses concurrentes, mais c’est normal, il faut bien une batterie pour un appareil qui propose une autonomie de sept à huit heures et qui inclut un module d’émission et de réception de DMX sans fil. Le DMX sans fil ne répond pas aux protocoles W-DMX, il fonctionne avec un émetteur type BoomTone DJ. L’antenne, hors utilisation est à l’horizontale. Pour s’en servir, il faut l’orienter à la verticale car n’oublions pas que les ondes HF sont radiantes perpendiculairement à l’axe de l’antenne et cette position est donc, en général, à privilégier. Mais l’antenne est plutôt mal située, et gêne les mouvements de pan lorsqu’elle est en position verticale. La finition de la carrosserie est correcte. L’embase, de taille standard, offre un grand afficheur, qui n’est pas sur batterie, hélas ! Les inscriptions sur l’écran, petites et bleues sur fond gris, ne sont pas très claires malgré l’évidente intention de faire propre et coloré, hélas encore ! Notre lyre est livrée bien protégée et bien conditionnée avec une alimentation in/out Powercon, une prise de repique, un kit d’accroche, une élingue de sécurité et un câble DMX XLR trois broches. Ah oui, et le mode d’emploi est disponible en français !

LA SOURCE ET L’OPTIQUE

Cette lyre wash dotée de 19 LEDs de 10 W RGBW quatre en un est contrôlable via quatre groupes indépendants. A savoir trois parts de pizza et quatre LEDs dispersées, dont la centrale et trois extérieures, à 120° l’une de l’autre. Elle est propre à l’impact avec un flou agréable. Elle irise un peu mais cela reste tout à fait correct. Son halo est légèrement ovale et globalement manque d’un peu de puissance. Le bon point, c’est le zoom, avec une grande ouverture de 6 à 60° et une vitesse convenable. Les courbes mesurées en serré, médium et ouvert sont impeccables. En revanche, nous notons une forte pollution radiante en faisceau serré due aux reflets des lentilles sur le bord du capot. L’éclairement maximum mesuré à 5 m est de 4 620 Lux après dérating, ce qui est tout à fait convenable pour un 19 x 10 W.

DANS LA RUBRIQUE LUMIÈRE & VIDÉO, LIRE AUSSI...

Share This