FAIRE PÉDALER LES SALARIÉS PEUT RAPPORTER « GROS »

FAIRE PÉDALER LES SALARIÉS PEUT RAPPORTER « GROS »

FAIRE PÉDALER LES SALARIÉS PEUT RAPPORTER « GROS »

17 Mar 2019 | News Éco & Social / Divers | 0 commentaires

Depuis le 1er janvier 2019, toute entreprise qui souscrit, pour au moins trois ans, un contrat de location de vélos en vue de mettre ce moyen de transport gratuitement à la disposition de ses salariés pour leurs déplacements domicile-lieu de travail peut déduire du montant de son impôt sur les sociétés les frais générés par cette mise à disposition, dans la limite de 25 % des frais engagés pour l’achat, la location ou l’entretien de la flotte de vélos (y compris électriques). ■

Share This