FBT proMaxx 112A

FBT proMaxx 112A

FBT proMaxx 112A

décembre 2021Test Son

Un DSP très complet et trois angles de diffusion en position retour « bain de pied »

La forme de la grille est la première chose qui marque le regard au moment de la découverte de cette enceinte. Au-delà de l’aspect esthétique qui reste assez subjectif, cette forme présente un intérêt mécanique, elle la rigidifie. La finition du polypropylène utilisé pour la caisse de l’enceinte n’est pas homogène. L’aspect des deux demi-coques présente des irrégularités. Les poignées sont moulées dans les coques : une sur le dessus, une sur le côté. En position retour de scène, les faces sont protégées du contact avec le sol par de petits ergots. Trois angles sont disponibles : 12°, 40° et 55°. Cela permet, en fonction de l’emplacement du musicien par rapport à l’enceinte, de trouver la bonne orientation et la bonne distance de travail. Le haut-parleur de 12’’ tire parti de sa bobine de 2,5’’, il est associé à un moteur de 1’’ équipé d’une bobine de 1,4’’. La dispersion du pavillon est de 90° x 60°. La ProMaxx ne propose ni d’application pour un contrôle à distance ni de connexion audio Bluetooth. Les accès aux paramètres de réglage gérés par le DSP se feront uniquement par la molette présente à l’arrière de l’enceinte.

un article de

aurore bouit / thierry brugier

DANS LA RUBRIQUE SON, LIRE AUSSI...

Pin It on Pinterest

Share This