Festival Mawazine Rythmes du monde

Festival Mawazine Rythmes du monde

Festival Mawazine Rythmes du monde

février 2020Reportage Son

Le Maroc, berceau du plus grand festival de la planète

C’est officiel. Mawazine Rythmes du monde est dorénavant le plus grand festival musical du monde. Situé au Maroc, à Rabat, cet événement, organisé par l’association Maroc Cultures sous le haut patronage de Sa Majesté le roi Mohammed VI, vivait du 21 au 29 juin sa 18e édition. L’occasion de découvrir une programmation très variée composée d’artistes marocains, africains, moyen-orientaux, mais également de stars internationales. Un déploiement technique impressionnant, dont la direction est confiée depuis plusieurs années à la société française 3P.O et qui nécessite l’expérience et le savoir-faire de prestataires français, mais également marocains, tels que la société Kilmi, récent partenaire Adamson. Visite guidée par Ahmed Kilmi et Stéphane Pelletier, de la société DV2.

Les chiffres font tourner la tête :
2,7 millions de spectateurs en neuf jours, sept scènes, dont quatre principales pouvant accueillir de 10 000 à 100 000 personnes, plus de 100 spectacles et 1 300 artistes, 160 journalistes internationaux, plus de 600 journalistes nationaux, 4 millions de téléspectateurs par concert diffusé… Qui dit mieux ? Personne, en vérité. Il s’agit bel et bien du plus important festival musical au monde selon les différents organismes de statistiques. Créé en 2001 sous le haut patronage de Sa Majesté le roi Mohammed VI, Mawazine apporte une contribution majeure à la démocratisation de la culture au Maroc en proposant un accès gratuit aux spectacles et concerts. Aux côtés des grands noms de la musique arabe et africaine, les stars internationales apportent une surdose de visibilité à la manifestation. Se sont succédés, entre autres, sur les scènes marocaines, et souvent pour la première fois en Afrique, Rihanna, Stevie Wonder, Sting, Elton John, Shakira, Carlos Santana, Lenny Kravitz, Alicia Keys, Mika, Kylie Minogue, Kanye West, David Guetta, Whitney Houston, Joe Cocker, Deep Purple ou encore B. B. King. Un catalogue de références de luxe!

LE MAROC, PASSAGE OBLIGÉ AVANT L’EUROPE

Pour gérer tous les aspects techniques de Mawazine, la société 3P.O ne ménage pas ses efforts. Un dossier qui démarre huit mois avant le concert d’ouverture et qui représente au final quatre mois de travail à temps plein pour une équipe de quatre personnes. Le chantier de montage débutant un mois avant l’ouverture du festival, ce sont ensuite une vingtaine de personnes qui viennent en renfort au moment de l’exploitation, sous la responsabilité directe de 3P.O, ainsi qu’une trentaine d’autres intervenants intégrés aux équipes des prestataires techniques.
Cette équipe de choc est conduite par Edouard Brunet, mandaté en tant que coordinateur technique par 3P.O. Si une personne peut nous éclairer sur le fonctionnement technique de Mawazine, et, plus généralement, nous parler du Maroc, c’est bien lui ! Pause climatisée dans un des bureaux techniques, en arrièrescène, pour lui poser toutes les questions qui nous brûlent les lèvres.

Un article de

Cédric Huet

DANS LA RUBRIQUE SON, LIRE AUSSI...

Pin It on Pinterest

Share This