Forum du Son à Nicéphore Cité

Forum du Son à Nicéphore Cité

Forum du Son à Nicéphore Cité

avril 2017 | Reportage Son

Dix ans déjà

La première matinée du 10e Forum du Son, qui se tenait à Chalon-sur-Saône en amont de la semaine parisienne, avait pour thème la présentation et la méthodologie des retours de scène traditionnels, et se clôturait par un curieux concert. Ces journées publiques et gratuites offrent à tous la possibilité de parfaire ses connaissances sur les métiers du son.

C’est dans l’auditorium du Conservatoire, situé à quelques pas du pôle Nicéphore Cité, que fut présentée la première partie du programme, avec pour intervenant Julien Hulard, ingé-son façade et retour exerçant notamment son métier sur les spectacles de Rodolphe Burger, guitariste, chanteur, compositeur et fondateur du festival alsacien C’est dans la Vallée. Julien Hulard, assisté de l’équipe logistique du pôle, a résumé les fondamentaux de la sonorisation de retours, rappelé la pollution que cette dernière peut générer sur scène, la lutte permanente contre le larsen, détaillé les différents types de monitors, les réglages, les manières d’aborder un mixage selon que l’on dispose ou pas d’une console affectée à cette tâche. La seconde partie permettait aux participants de se familiariser avec le difficile exercice de la balance, chacun se mettant à tour de rôle dans la peau de l’artiste demandant à l’ingé-son ce qu’il désirait entendre dans ses monitors.

Trucs et astuces de pro

Partant du principe que les techniciens débutants auront plus souvent l’occasion d’avoir à gérer la façade et les retours sur une même console, Julien Hulard a prodigué avec beaucoup d’humour quelques conseils de bon sens. Morceaux choisis :

« Les retours, vous allez les envoyer dans vos départs auxiliaires (AUX), alors mettre les EQ en inserts sur les masters d’AUX va servir à deux choses : corriger la couleur de la boîte avec laquelle vous travaillez, et éviter les larsen en “taillant” dans les fréquences qui accrochent.
À l’époque des régies analogiques, il n’y avait pas d’EQ sur les masters d’AUX, et on travaillait avec des EQ par tiers d’octave. Un enfer car chaque tirette agissant comme un filtre, c’était autant de possibilités de déphasage. » La génération des utilisateurs de DN-27 Klark Teknik appréciera (ndlr).

« Avec l’arrivée des consoles numériques, sont apparus les EQ paramétriques sur les départs AUX. On peut ainsi régler la fréquence, le gain, et très important, le cue, et on ne passe que par un seul filtre. La plupart des EQ paramétriques sont à quatre bandes, mais Yamaha propose sur les CL5 des EQ paramétriques huit bandes plus trois notch, qui coupent la fréquence de manière… »

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

DANS LA RUBRIQUE SON, LIRE AUSSI...

Share This