Golden Sea

par | 11 Juin 2024 | n°500, Reportage

Leader chinois des fabricants de luminaires

Fondé en 1996, Golden Sea est devenu un fabricant majeur de l’industrie de l’éclairage scénique et architectural. La société dispose de ses propres marques que sont Terbly, GS Arc, Goldensea UV, WTC.
Elles sont presque toutes destinées au seul marché chinois. Depuis 2017, la société possède également à 100 % la marque d’origine française Ayrton. Et Golden Sea met aussi ses compétences à la disposition de nombreuses autres marques notoires de luminaires distribuées dans le monde entier.
Direction Guangzhou pour une visite guidée.

Haut lieu du développement produit

C’est au début des années 1990 que la Chine découvre l’éclairage scénique. Différents interlocuteurs rencontrés chez Golden Sea nous l’ont confirmé sans ambages, les industriels chinois ont alors importé du matériel occidental pour en comprendre le fonctionnement et commencer à répliquer les technologies.
Changement de paradigme désormais. Parmi les 1 500 employés de Golden Sea, plus de 200 docteurs, ingénieurs et techniciens animent le service de recherche-développement interne. On y trouve des spécialistes en design, mécanique, électronique, optique, logiciels et contrôle qualité.

Les niveaux d’exigence diffèrent suivant les gammes, mais les standards de qualité et de tests sont les mêmes pour tous les produits qui sortent des chaînes de fabrication de Golden Sea.

Les équipes françaises de Ayrton et du fabricant chinois collaboraient bien avant que ce dernier n’acquière la marque. Ayrton occupe aujourd’hui la position de leader dans le catalogue Golden Sea. L’équipe française continue d’avoir une grande importance. Elle est constitutionnelle de la valeur de Ayrton et permet aux fabricants chinois de maintenir un haut degré d’exigence et d’innovation, dans le but de rester leader de ce marché.

Si certains services tels que le marketing ou le contrôle de qualité sont partagés entre les différentes gammes de produits, l’équipe de développement est dédiée à la marque Ayrton. Son effectif représente la moitié du total des employés du service R&D.

234okJ sonomag golden sea Ayrton histoire
Le « hall of fame » du fabricant présente les produits marquants qui sont sortis des lignes de fabrication, depuis le premier scanner en 1996 jusqu’au plus récent projecteur laser. On y trouve aussi les innombrables distinctions et certificats attribués à Golden Sea par les autorités, mais aussi les clients. Il est en Chine important d’afficher sa réussite.
241ok sonomag golden sea Ayrton certificats

Les étapes de conception d’un luminaire

Le développement d’un nouveau projecteur Ayrton est toujours issu d’une idée provenant de Yvan Péard, le créateur français de la marque. Fin connaisseur du marché, il a aussi un goût très développé pour l’innovation, sans oublier sa vision de la pertinence du produit sur le marché.

À partir de cette idée, la première étape est la conception du système optique, ce qui inclut le choix de la source lumineuse. Lorsque cette étape est réalisée, le service R&D travaille simultanément sur les aspects électronique, mécanique et logiciel. Il s’agit d’une démarche d’équipe, avec beaucoup d’échanges et d’interactions.

Loading...