Indices IP

Indices IP

Indices IP

mars 2020Tutoriel Entretien

Décodage

Longtemps réservé à des catégories spécifiques de matériel, le classement IP, et tout particulièrement celui des luminaires, constitue aujourd’hui un enjeu réel pour les fabricants tant il est plébiscité pour assurer la polyvalence des appareils. Mais que signifient réellement les deux chiffres qui le constituent ? Un indice 65 est-t-il meilleur qu’un 47 ? Pas nécessairement, tout dépend des usages, et c’est ce que nous allons expliquer dans cet article.

IP reprend les initiales de Ingress Protection, ce qui signifie littéralement
« protection à l’infiltration ». On a l’habitude de dire en français « indice de protection ». L’IP est une norme internationale de la CIE (Commission internationale électrotechnique) qui définit un cadre au niveau de protection des enveloppes du matériel électrique dont la tension est inférieure à 72,5 kV face aux intrusions des corps solides, des poussières et des liquides. Contrairement à ce que l’on entend communément, l’indice IP ne doit pas être lu comme un nombre, mais bien comme deux chiffres. Pour IP65, on ne dit donc pas IP soixante-cinq, mais IP six cinq. Sur les deux chiffres que compte l’IP, le premier, qui varie de 0 à 6, définit l’indice de protection contre les solides. Le deuxième, qui va de 0 à 8, se positionne contre les intrusions d’eau (voir le tableau en fin d’article).

Lorsqu’un des deux chiffres est remplacé par la lettre x, par exemple pour IP3x, on exprime le fait qu’aucune protection particulière n’est prévue dans la catégorie. L’intrusion des liquides dans notre exemple IP3x. Certaines lettres peuvent aussi compléter l’indice IP. Elles précisent soit des propriétés particulières, comme la résistance aux huiles, soit des conditions d’évaluation de l’indice IP.

QUEL IP POUR QUEL USAGE ?

La première valeur de l’IP ne présente un réel intérêt différenciant dans l’univers du spectacle qu’à 5x ou 6x. Le matériel va être alors immune au sable et aux poussières, souvent très présentes. Si on souhaite utiliser l’équipement en extérieur, nous allons compléter la protection en nous intéressant à l’étanchéité. Dès l’indice x1, le matériel continue à fonctionner sous des gouttes d’eau verticales, mais il faut chercher l’indice 4 pour se prémunir d’une pluie dans toutes les directions.
A x5 et x6, on est protégé des jets d’eau plus ou moins puissants tandis que, à x7 et x8, on peut immerger l’équipement en fonctionnement. Chaque indice IP doit donc être soigneusement vérifié en fonction de ses usages.

Un article d'

Eric Moutot

Pin It on Pinterest

Share This