Des câbles pour du sans-fil

Des câbles pour du sans-fil

Des câbles pour du sans-fil

septembre 2022Tutoriel Son

Ep 7 : Réception, transport filaire et distribution

Aux antennes de réception, le signal a perdu presque toute sa puissance. Il nous faut maintenant le capter avec les antennes, le transporter jusqu’aux récepteurs, et peut-être le distribuer. Cette étape est décisive : à cet endroit de la chaîne, il est possible d’agir contre les pertes en ligne. Elles doivent être anticipées et compensées intégralement.

Le choix du type d’antenne est fondamental. Nous devons connaître leurs caractéristiques pour ne pas nous tromper.

Passive/active – réception/émission

Une antenne est un transducteur passif. Elle est dite active quand sa sortie est câblée sur un ampli situé sur l’antenne. Une antenne peut être utilisée en émission ou en réception aux faibles puissances considérées.

Gamme de fréquence

Une antenne est un filtre passe-bande qui permet la réception des fréquences correspondant à la dimension de ses brins. Une antenne non adaptée en fréquence captera un signal, mais lui infligera une perte drastique. Une antenne 2G4 pour le Wi-Fi pourra capter un signal VHF mais sa faible dimension n’est pas accordée aux longueurs d’ondes de la bande VHF. Les constructeurs de micros et de retours sans-fil proposent désormais par commodité des antennes large bande pour la gamme VHF. Mais elles ne sont pas adaptées aux autres utilisations (1 785 MHz, DECT, Wi-Fi).

Exemple de directivité de radiation d’une antenne directive en 3D – antenne non utilisée en audio pro.

Directivité et gain

Les antennes possèdent une directivité. Compte tenu de la polarisation des ondes électromagnétiques, il faut la visualiser en trois dimensions. Une antenne directive passive offre un gain qui va nous permettre d’améliorer notre bilan et surtout nous protéger des brouilleurs.
Le gain dans l’axe et l’ouverture à -3 dB de l’antenne sont spécifiés par le constructeur. Mais tout aussi important est le rapport avant-arrière qui constitue l’atténuation totale infligée à un brouilleur situé à l’arrière (émetteur TV, large écran LED…). Les antennes directives dans notre domaine sont de type YAGI ou hélicoïdales.
Les antennes dites « antennes fouets » des boîtiers portables ou livrées avec les récepteurs sont omnidirectionnelles.

Choix de l’antenne

Il faut adapter la directivité au lieu et le gain à l’application. D’une manière générale, on va privilégier des antennes omni en intérieur pour que les réflexions du lieu favorisent la réception. A contrario, en champ libre on favorisera des antennes directives. Les antennes à fort gain seront utilisées pour aller chercher des signaux loin des antennes (en général à plus de 70 m).

Attention de ne pas saturer votre récepteur lorsque les émetteurs se rapprochent de l’antenne.

 

un article de

Axel Brisard

DANS LA RUBRIQUE SON, LIRE AUSSI...

Pin It on Pinterest

Share This