Lagoona

Lagoona

Lagoona

février 2019 | Reportage Entreprise

un article de

Alain-Marc Malga

Un service de proximité dans une structure de dimension internationale

La société Lagoona est sollicitée pour intervenir sur des projets pointus en installation, comme pour la solution de sonorisation du récent Studio 104 et du nouvel auditorium de Radio France. Au chapitre de la prestation, l’enseigne strasbourgeoise signe depuis plusieurs années le concert de Paris devant la tour Eiffel, Quelques exemples qui confirment que la société joue dans la cour des grands, une notoriété construite dans la durée.

LES ORIGINES DE LAGOONA

L’entreprise est issue de la fusion de Entract Paris Saint-Denis et Lagoona Metz. De là, est né en avril 1991 Lagoona Strasbourg. C’est l’époque où Denis Fenninger et Gilles Bedon rejoignent l’enseigne. En 2001, Lagoona Strasbourg change de main et Lagoona Metz devient DV2 sur l’initiative de Didier Dal Fitto et Guy Vignet. Aujourd’hui, Lagoona prospère sous la houlette du binôme Denis Fenninger (président) et Gilles Bedon (directeur général). L’entreprise emploie vingt-et-un permanents.

Denis Fenninger : « Gilles est tombé très tôt dans la marmite du technique en créant sa première société à tout juste 18 ans. Il lui revient logiquement la casquette de directeur technique. Vous pouvez le retrouver sur le trombinoscope du site Internet de l’entreprise avec l’avatar de Moi, moche et méchant – d’aucuns auraient dit qu’il râle tout le temps, mais ce n’est qu’une légende ! Je suis de la même veine et j’ai également fréquenté le conservatoire de musique pour y étudier le violon et la science des accords (harmonie). Grâce à nous deux, Lagoona peut apporter une réponse technique comprise à la fois des techniciens, scénographes, artistes, et des acteurs de l’institutionnel. En résumé, Lagoona est en capacité de transposer un langage technique dans une dimension artistique et inversement, de concrétiser techniquement la vision d’un projet artistique. Une ressource précieuse appréciée par des ingés-son tel que Rémy Bréan, un concepteur qui a souvent mis en avant Lagoona sur des projets très sensibles en matière de qualité sonore et de finesse du rendu, comme celui des auditoriums de l’Ecole du Louvre.

Strasbourg demeure le siège social, Lyon étant le pied-à-terre du département installation et Paris le pôle logistique. Nous étions à l’époque très proches de Silence et nous sommes pendant des années convenu qu’un bon deal valait mieux qu’une mauvaise association. Dès que Silence s’éloignait de son cœur de métier (studio) et qu’il y avait d’importants sites à sonoriser, ils déléguaient à Lagoona le soin de la diffusion (Miss France, Victoire de la Musique). Le savoirfaire de Lagoona se résume en une phrase générique : Spécialiste des applications professionnelles du son et de la lumière. »

Share This