Les boucles en live

Les boucles en live

Les boucles en live

mai 2019Reportage Dj & Prod

un article de 

cédric huet

Quand la technologie se mêle à l’artistique

Ce n’est pas une nouveauté, mais un domaine encore mystérieux pour le grand public et certains musiciens. Les boucles sont dorénavant une ressource pour la composition, mais également l’interprétation en live. Allant de la simple pédale pour guitariste aux systèmes les plus complexes, elles permettent de repousser les limites de la création musicale et offrent des possibilités quasi infinies aux artistes. Mais tout cela n’est pas simple, sans risque, ni sans conséquences. Voici un exemple assez complet avec le travail du groupe Outside Duo, qui a basé son nouveau spectacle sur ce concept. Quand la musique est bonne, bonne, bonne…

Comme vous le savez certainement, chers amis passionnés, votre magazine préféré fait appel à des professionnels en exercice pour rédiger les articles que vous lisez chaque mois. Pour ma part, cela fait plus de vingt ans que je traîne mes oreilles aux quatre coins du monde, vers de nouvelles expériences, sans vraiment de plan de carrière. C’est un métier de rencontres. Et j’ai eu l’occasion d’en faire une particulièrement importante à mes yeux il y a plus de cinq ans. Deux jeunes prodiges un peu fous venus enregistrer un album avec moi, et avec qui j’ai fini par partir en tournée. Après un premier spectacle joué plus de trois-cent-cinquante fois à travers la France et plusieurs autres pays, nous avons décidé d’en monter un deuxième un peu plus… ambitieux !

Il semblait intéressant de se pencher sur la technologie des boucles, largement utilisée dans ce projet comme pour d’autres (Ed Sheeran, Vianney, Jean-Louis Aubert…). Une fois n’est pas coutume, il a alors été décidé que ce papier se baserait sur ma propre expérience. Et c’est donc en toute humilité, et avec toute l’objectivité possible, que je vais vous livrer tous les secrets de fabrication de ce spectacle d’Outside Duo intitulé « SYAJ ». Sans doute loin d’être parfait, ce travail donnera peutêtre l’envie à d’autres de s’y frotter !

Alors bonne lecture !

POURQUOI DES BOUCLES ?

Le principe est simple : enregistrer en direct des sons d’instruments, généralement en rythme, les relire en boucle pour pouvoir rejouer par-dessus. S’accompagner soi-même en quelque sorte. Mais quelle est la motivation artistique de tout ça ?

SONO Mag : Vous jouez en duo depuis longtemps. Comment vous est venue cette idée d’intégrer des boucles à votre spectacle ?

Julien Grignon : Nous sommes seulement deux artistes sur scène. Cela a des avantages mais également des limites. L’idée était donc de pouvoir développer des univers musicaux que nous avions en tête et de les restituer en live, tout en prenant du plaisir à jouer de plusieurs instruments. Nous voulions garder l’axe central de notre musique avec les guitares, les violons, le chant, la grosse caisse et le tambourin, et y ajouter des touches, des couleurs. Les autres instruments sont comme des épices que l’on mettrait dans un plat de cuisine. Et d’un point de vue visuel, nous avons sans cesse envie de donner des choses à voir et à entendre au spectateur, un côté show !  

DANS LA RUBRIQUE DJ & PROD, LIRE AUSSI…