Neumann MCM KK14

par | 11 Mai 2023 | Test Son

Microphone compact et sa gamme d’accessoires

Avec le MCM, pour Miniature Clip Mic, Neumann a développé son premier microphone à pince destiné à la scène. Basé sur une technologie électret, il s’inscrit dans un principe de gamme modulaire cherchant à répondre à la majorité des situations de captation live. Chacun perçoit les inspirations que le fabricant allemand a pu piocher dans du matériel de marques tierces, mais voyons si des atouts singularisent la proposition.

L’avènement d’une nouvelle référence chez Neumann reste un événement. Alors que des micros toujours moins chers fleurissent jour après jour dans les vitrines virtuelles des boutiques en ligne, Neumann reste fidèle à sa philosophie de proposer des produits pertinents et aboutis. Lorsqu’une nouvelle référence est annoncée par la marque, on perçoit qu’elle est née avec la volonté de poser les bases d’un potentiel classique.

Le défi de la qualité en live sur scène

Chez Neumann, il y a bien longtemps que l’on ne se contente plus d’un catalogue de références conçues pour la seule utilisation en studio. Certains modèles de la gamme, nous pensons par exemple aux KM184, sont aussi devenus les standards de nombreuses scènes.
Jamais pourtant le fabricant allemand ne s’était aventuré à mettre sur le marché des microphones compacts qui pourraient être placés discrètement et en toute proximité de la source.

Le choix de l’électret

La recherche de la meilleure fidélité possible dans la captation du son restant le crédo chez Neumann, la gamme n’a jamais compté de micros dynamiques. L’ensemble des capsules retient la technologie statique à condensateur. Ce choix induit cependant certaines contraintes, notamment en termes de facteurs de forme, qui ont jusqu’à présent nettement restreint l’usage des micros Neumann pour certaines applications, sur scène en particulier, où la discrétion est souvent nécessaire.
Pour les liaisons sans-fil par exemple, des capsules compactes, avec une plage dynamique élevée et une faible tension d’alimentation, ne sont pas réalisables en technologie à condensateur. À elle seule, l’électronique nécessaire pour générer une tension suffisamment élevée pour polariser la membrane afin de garantir un bruit très faible malgré la petite membrane conduirait à des volumes et poids d’électronique rédhibitoires.


Il était donc temps de lorgner vers les solutions à électret, où les capsules sont pré-polarisées et n’ont donc pas besoin de tension d’alimentation externe. Sans oublier pourtant qu’il est très compliqué pour un fabricant d’obtenir une reproductibilité des caractéristiques de ces capsules à électret dans la production en série. Neumann souhaitait aussi rester fidèle à sa ligne de conduite en termes de modularité, robustesse, fiabilité et même capacité du capteur à être réparé.

Une solution inédite

Neumann s’est donc appuyé sur ses 90 années d’expériences et a choisi de travailler dans un esprit de miniaturisation technologique. Ne retrouve-t-on pas dans la KK14 des allures de capsules de la série KM ? Une similitude qui nous conduirait presque, face à une photo sans échelle de la KK14, à penser que cette capsule est plus grande que celle des KM.

Fabrication signée Neumann

Pour la membrane électret, la précision de la découpe mécanique constitue un défi, car contrairement aux capsules à condensateur classiques, toute la surface est ici électriquement active. Des procédés inédits (et confidentiels) ont été développés par la marque pour atteindre le degré d’exigence requis.
En termes de structure, la capsule KK14 utilisée dans le MCM est constituée en couches de huit composants, un procédé classique chez Neumann. Cela permet une optimisation indépendante des différentes pièces. La fabrication des composants de la capsule et leur assemblage sont réalisés à la main et validés par un contrôle qualité rigoureux.
Signalons aussi le boîtier de capsule robuste en titane, qui protège le circuit électronique ultra miniaturisé. La capsule est capable de subir les forts taux d’humidité, voire d’être immergée. Une fois séchée, elle retrouve ses caractéristiques.
À noter aussi, les fibres de kevlar tissées dans les câbles pour assurer une grande résistance à la rupture.

[et_pb_posts_carousel category_id="57" max_title_characters="45" heading_style="custom" heading_primary="Son" heading_sub="Les dernières News" posts_per_page="1" date_format="j M Y" admin_label="Carousel Son (auto)" _builder_version="4.4.5" hover_enabled="0" global_colors_info="{}"][/et_pb_posts_carousel]
[et_pb_posts_carousel category_id="55" max_title_characters="45" heading_style="custom" heading_primary="Lumière" heading_sub="Les dernières News" posts_per_page="1" date_format="j M Y" admin_label="Lumiere (auto)" _builder_version="4.4.5" hover_enabled="0" global_colors_info="{}"][/et_pb_posts_carousel]
[et_pb_posts_carousel category_id="56" max_title_characters="45" heading_style="custom" heading_primary="Recrutement" heading_sub="Les dernières News" posts_per_page="1" date_format="j M Y" admin_label="Carousel Recrutement (auto)" _builder_version="4.4.5" hover_enabled="0" global_colors_info="{}"][/et_pb_posts_carousel]
[et_pb_posts_carousel category_id="53" max_title_characters="45" heading_style="custom" heading_primary="DJ & Prod" heading_sub="Les dernières News" posts_per_page="1" date_format="j M Y" admin_label="Carousel DJ (auto)" _builder_version="4.4.5" hover_enabled="0" global_colors_info="{}"][/et_pb_posts_carousel]
Loading...