Nicols 1910 Z IP – Un par LED

Nicols 1910 Z IP – Un par LED

Nicols 1910 Z IP – Un par LED

juillet 2022Test Lumière & Vidéo

Un wash qui défie les éléments

Nicols est une marque française d’éclairage, segment haut de gamme du distributeur Expelec. Basée à Nancy, elle propose tout type de machine, de la lyre au laser. La marque dispose notamment d’une belle gamme étanche, et c’est justement une machine IP66 qui passe au banc d’essai de SONO Mag aujourd’hui, le PAR LED 1910 Z IP. Allons donc découvrir ce qu’ont à nous proposer les Français dans leur gamme étanche.

Découverte

Le nom de la machine est très pragmatique et nous donne les informations essentielles en un instant. On nous promet 19 LEDs de 10 W, un zoom et un indice IP nous suggérant que nous allons pouvoir l’utiliser en extérieur par tous les temps.
On ne présente plus un PAR à LED, tout le monde en utilise au quotidien, voyons donc ce qui fait les subtilités de celui-ci.
Le corps de la machine est assez imposant, avec 31 cm de diamètre sur 27 de profondeur. La masse est à l’avenant, avec 8 kg sur la balance (zoom et protection IP66 oblige). L’ensemble dispose d’une belle qualité de finition, avec une vitre venant surmonter l’optique. La machine repose sur une double lyre assez traditionnelle. Petit bémol ici, les poignées sont un peu petites pour un serrage puissant, et même serrées, la tête peut bouger si l’on force un peu dessus.
Sur le côté, rien de très original, on distingue la sécurité de la double lyre permettant d’éviter que le projecteur ne s’effondre sous son poids au desserrage.
À l’arrière, on trouve un écran recouvert d’un joint de plastique protecteur sous lequel on trouve quatre boutons Mode, Setup, Up et Down. Côté connecteurs, c’est du DMX trois broches qui a été choisi en In et Out, et une connectique d’alimentation en True1 In et Out également. Chaque prise est de la marque Seetronic et protégée par des capots en caoutchouc fixés à la machine de belle facture. Et surmontant le tout, on trouve un point d’accroche pour une élingue de sécurité.
L’ensemble donne un projecteur massif et de belle facture, qu’on sent fait pour durer (avec quelques réserves du côté des poignées).

Source et optique

La mode est aux LEDs plus puissantes et en moins grand nombre, mais Nicols décide de nous proposer 19 LEDs de 10 W garanties 28 000 heures. Elles sont surmontées des collimateurs en dôme qui se sont imposés comme un standard de ce genre de machines, avec une disposition en anneaux concentriques 12-6-1. De quoi proposer une répartition homogène de la lumière, ce que nous essaierons plus loin.
Chose assez peu fréquente sur un PAR LED, Nicols nous fournit un effet Aura. Les LEDs qui le composent ne sont pas visibles, étant recouvertes par une plaque diffusante. Mais l’effet est bien là, permettant une coloration de l’arrière-plan de la dalle de manière homogène. On va donc pouvoir réaliser de beaux effets bi-couleur sur Aura et LEDs principales. Le tout est surmonté d’une plaque transparente permettant de terminer l’étanchéité de la machine.

Un article de

alexandre roy

DANS LA RUBRIQUE LUMIÈRE & VIDÉO, LIRE AUSSI...

Pin It on Pinterest

Share This