RCF ART 912-AX

RCF ART 912-AX

RCF ART 912-AX

novembre 2022Test Son

Un gros upgrade fonctionnel

Avec ce petit X, RCF ajoute à sa gamme d’enceintes actives « ART 9 series » des fonctionnalités supplémentaires de connectivité, de mixage et d’ergonomie sans fil.
C’est un véritable palier qui est franchi par le géant Italien, posant les bases d’un nouvel état de l’art qu’il pourra potentiellement décliner sur ses autres produits allant du retail au pro.

La RCF ART 912A, sortie il y a un an, fait partie d’une gamme comprenant aussi un modèle en 10” et un modèle en 15”, les 910A et 915A. Les versions 12 et 15 sont également déclinées avec des moteurs à compression plus puissants, formant les enceintes 932A, 935A et 945A. Sur ces bases, les versions X rajoutent deux entrées Bluetooth (avec gestion de priorité) et des nouvelles fonctionnalités de mixage/routing. Le tout se commande via un écran tactile intégré ou par tablette/smarphone.

PRÉSENTATION

La ART 912 est une enceinte en plastique rigide équipée d’un boomer de 12” et d’un moteur à compression 1”, filtrés activement à 1,6 kHz pour délivrer 130 dB SPL crête à 1 m avec une bande passante annoncée de 50 à 20 kHz. L’aigu est chargé par un pavillon à directivité constante de 100° horizontal par 60° vertical.
On retrouve sur la face arrière toute la connectique et l’électronique embarquée : deux canaux d’ampli de 700 W crête (pour l’aigu) et 1 400 W crête (pour le boomer), ainsi qu’un DSP dissimulé derrière son écran tactile de commande. Outre la couche accessible à l’utilisateur, ce DSP assure également les protections (thermique et débattement) des haut-parleurs.

UTILISATION

En plus des deux accès Bluetooth, l’ART possède sur son panneau arrière une entrée auxiliaire au format mini-jack et deux combo XLR/jack que l’on peut paramétrer via l’écran tactile en entrée micro (avec option alim phantom +48 V) ou entrée ligne (avec sélection du niveau à +4 dBu ou -10 dBV).
La sortie au format XLR possède un bouton poussoir pour choisir si on y recopie l’entrée 1 au niveau hardware (ce qui permet de faire des paires stéréo filaires facilement) ou si l’on envoie le canal mix out, lequel pourra être configuré sur le soft comme étant une sommation mono des deux canaux, un canal seul (gauche ou droite) ou une sortie filtrée pour attaquer un sub. Dans ce dernier cas, on peut choisir la fréquence du passe-bas (de 20 Hz à 160 Hz) et sauvegarder deux presets utilisateurs de filtrage, en plus des trois presets fournis destinés aux subs RCF 708, 905 et 8003.

Le DSP permet également de mixer et corriger les six canaux d’entrée. Chacun contient un compresseur à réglage unique (en pourcentage) et quatre filtres semi-paramétriques (fréquence d’un passe-haut, gain de trois bandes fixées grave, médium et aigu). La sortie Main est mieux dotée avec ses quatre paramétriques complets et son filtre d’aigus en plateau (shelf, fréquence et gain variables), en plus du choix de la fréquence d’un passe-haut de 24 dB/octave.

Un article de

frank gillardeaux

DANS LA RUBRIQUE SON, LIRE AUSSI...

Pin It on Pinterest

Share This