RME Babyface Pro

RME Babyface Pro

RME Babyface Pro

décembre 2015 | Test Son

un article de fabrice chantôme

Le bébé a bien grandi

RME est une firme allemande respectée pour le sérieux et la fiabilité de ses produits : interfaces USB et Firewire, convertisseurs de format MADI, AES-EBU, ADAT, préamplis micros analogiques et contrôleurs de micros numériques. La gamme de besoins couverts par RME est large et toujours avec une rigueur toute industrielle ! Il y a cinq ans, le lancement de l’interface portable Babyface avait créé une nouvelle référence en termes de qualité audio pour les home-studistes ou les ingés-son nomades. Entre temps, la concurrence ne s’étant pas endormie, RME réplique avec une nouvelle Babyface qualifiée de « Pro ». Attention, il ne s’agit pas d’un simple changement de look mais d’une refonte complète, d’où le slogan « Reengineered, not remastered » !

En sortant la Babyface Pro de la boîte de transport où elle voyagera en toute sécurité, on découvre sa nouvelle « carrosserie » moulée en un seul bloc qui n’a rien à envier à celle des fameux ordinateurs « à la pomme ». Ce joli bébé pèse 670 grammes pour une longueur de 18 cm et une largeur de 11 cm, l’épaisseur variant de 3,5 cm à l’arrière pour s’affiner sur l’avant à 2,5 cm. Les arrêtes du boîtier tout en courbes séduiront même les moins accros au design et la qualité de fabrication est évidente dans l’ajustement des divers connecteurs, boutons et molette. Par ses proportions judicieuses, la Babyface Pro s’attrape facilement d’une main. Quatre mini pieds en silicone l’empêcheront de rayer le meuble sur lequel elle sera posée, mais RME a aussi prévu sous le ventre de la bête un pas de vis pour fixer l’interface sur un pied de micro : une idée fort astucieuse !

UNE CONNECTIQUE PRO INTÉGRÉE

Le premier changement notable et bienvenu est l’apparition de quatre connecteurs XLR à l’arrière (avec contacts plaqués or, s’il vous plaît !) pour les entrées micros/lignes et les sorties principales de monitoring. Fini, l’épanoui de câbles de l’ancienne version ! Un atténuateur (ou PAD) de 11 dB permettra d’encaisser sans soucis les niveaux lignes ou micro très élevés. Sur le flanc droit, on trouve deux entrées à haute impédance (470 kΩ) sur Jacks TS (plutôt destinées aux instruments) dont le gain est limité à 9 dB, mais avec un choix de sensibilité d’entrée de + 4 dBu ou – 10 dBV. Juste à côté, on trouve deux sorties casques sur « mini » et « gros » Jack ; la première conseillée aux casques à basse impédance, la seconde pour ceux à haute impédance, mais le réglage de volume reste commun.

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

DANS LA RUBRIQUE SON, LIRE AUSSI...

Share This