ROBE AWARDS 2021

ROBE AWARDS 2021

ROBE AWARDS 2021

mars 2021Reportage Lumière & Vidéo

Concours de design lumière

Inédite dans l’univers du design lumière, cette compétition événement a invité des pupitreurs-éclairagistes de la France entière, amateurs et professionnels, à se défier autour de challenges. Le but du jeu ? Concevoir et mettre en scène des shows lumière. De manière virtuelle pour se sélectionner pour la finale, puis, pour les dix heureux élus, en conditions de show réel à La Plaine Saint-Denis, dans les mythiques studios de la Montjoie, exploités par la société Murs de Leds.

Durant les qualifications, les musiques utilisées ainsi que les emplacements des projecteurs sont imposés. Composé à 100 % de projecteurs Robe Lighting, le kit reste le même pour toutes les phases. Il comprend 17 Tetra2, huit Spiider, 18 MegaPointe, quatre Tarrantula, 56 LEDBeam 150, 10 Esprite et 20 Robin MiniPointe. Issues des logiciels de simulations, les vidéos ont été mises en ligne par les concurrents sur les réseaux sociaux et soumises aux votes des internautes. Les joueurs ayant obtenu le plus de votes étaient qualifiés pour la phase suivante.

Les concurrents retenus pour la finale du 5 février ont imaginé et produit un show d’une durée d’une minute trente, dans des conditions réelles, aux studios de la Montjoie, en exploitant un kit digne des plus grandes productions, identique pour chacun et composé de 300 machines.

Le choix du matériel de la finale a été collégial, avec pour objectif de mettre à disposition un kit conséquent offrant des possibilités variées et compatible avec les contraintes de structure. Libre à chacun ensuite d’utiliser ou non l’ensemble des machines et d’opter entre l’un des deux pupitres proposés, une grandMa et une ChamSys, offre qui répondait aux besoins de l’ensemble des finalistes.

Chaque show de, réalisé sur un choix musical libre, a été encodé sur place à tour de rôle. Capté dans les conditions du direct et postproduit dans la foulée, le spectacle de la finale a été diffusé dès le lendemain, le 6 février, à 21 h, sur les réseaux sociaux.

SONO Mag : Qui a initié ces Robe Awards ?

Bruno Garros : Maintenant que la première édition s’est terminée avec succès, tout le monde se congratule et remercie son voisin, mais il y a bien en effet une genèse. Il s’agit d’une discussion entre deux personnes, Sébastien Dendele, le patron de Murs de Leds, et le pupitreur Yannick Duc, à l’occasion de la visite d’une installation lumière en full Robe. De fil en aiguille, ils en sont arrivés à imaginer les grandes lignes d’un concours, en live avec une captation en direct, laquelle permettrait à de jeunes talents de la lumière de s’exprimer dans des conditions d’envergure. C’était il y a bientôt deux ans. Le projet a mûri pendant des mois, et les derniers détails ont été arrêtés durant l’été 2020, peu avant le lancement officiel. Des phases de qualifications ont été organisées par CQLP, dont Yannick Duc est membre, pour finalement arriver aux dix joueurs sélectionnés pour la finale. Il est vraiment légitime de remercier Yannick et Sébastien en tant qu’inventeurs de ce projet. Et on peut aussi saluer la persévérance de Sébastien, qui a su défendre cette idée pendant des mois pour qu’elle voie le jour.

SONO Mag : Comment le jury a-t-il été constitué ?

B. G. : En plus de Bram de Clerck, qui se positionnait en tant que représentant de la marque au niveau international, nous avons sollicité trois éclairagistes français parmi les plus respectés, avec comme objectif de couvrir différents segments du métier d’éclairagistes, l’événementiel, la tournée et la télévision. Les compétences réunies garantissaient au jury un recul pertinent quel que soit la proposition qui lui était faite.

Sa présence a aussi donné un vrai crédit au concours et aux résultats. Nous avons tout pu constater le sérieux avec lequel il s’impliquait dans l’évaluation des candidats, ajoutant par exemple de multiples critères à la grille assez basique, que nous avions imaginée suffisante.

SONO Mag : Avez-vous déjà songé à la suite ?

B. G. : Nous n’avions pas imaginé que ce concours pourrait avoir une réédition. Mais, depuis le temps que je travaille dans ce métier, c’est la première fois que je reçois autant de messages positifs sur un événement. Y compris de personnes que je ne connais pas directement. Nous avons donc décidé de réitérer les Robe Awards en 2022, en y ajoutant une accroche. L’événement sera le « concours du design et de la programmation lumière ». Cela symbolise totalement ce que nous voulons faire.

 

Un article d'

Eric Moutot

DANS LA RUBRIQUE LUMIÈRE & VIDÉO, LIRE AUSSI...

Pin It on Pinterest

Share This