Robe T11 Profile

par | 10 Mai 2024 | n°499, Test Lumière & Vidéo

Robe, comme Elation propose une approche radicale de la découpe, en utilisant son expérience de constructeur de lyres. Le T11 utilise donc le moteur de LEDs et l’optique d’un T1 Profile. Une approche innovante qui marche ?

Aspect extérieur

T11 est un projecteur intégral. Il regroupe un zoom de 5°-50° manipulé par deux molettes sur le côté droit du projecteur, des couteaux manuels à fermeture intégrale sur quatre plans distincts et un frost manuel avec deux niveaux au choix (il faut ouvrir le capot pour passer de l’un à l’autre, les deux étant aimantés dans le projecteur). Le porte-gobo peut être retiré pour placer un iris manuel ou un module motorisé avec quatre gobos dont deux rotatifs et un iris motorisé. Les connecteurs et l’écran sont à l’arrière, ainsi qu’une grande poignée. Le projecteur est bien équilibré sur une large lyre. À noter que la source LED fait partie de la gamme Transferable Engine, et est donc remplaçable.

Les menus

Le T1 disposant du réseau, il est possible de le paramétrer via son adresse IP. Les menus sont dans la veine de ce que la marque tchèque fait habituellement, les habitués ne seront pas perdus. Huit modes DMX sont proposés, variations de CMJ ou RVB 8 ou 16 bits, et trois modes quand on ajoute le module optionnel.

Performances

Contrôle DMX
Sans le module supplémentaire, le mode 3 de 22 canaux est idéal. Comme toujours chez Robe, le paramètre CCT permet de choisir le blanc par défaut. Un paramètre colour mix control permet de choisir comment le projecteur passe de l’une des 70 couleurs virtuelles à la trichromie, un paramètre magenta/vert vient aider à corriger la température de couleur. Si l’on ajoute le module de gobos, des modes spéciaux donnent accès au placement et à la rotation des gobos et de l’iris.

Lumière et optique
Les blancs calibrés de Robe ne sont pas les plus lumineux du comparatif. On mesure 2 210 lux à 5 m à 25° d’ouverture. En revanche, quand on mesure chacune de ses couleurs, on obtient des chiffres assez importants. Et ça se voit à l’œil, T11 propose des couleurs très lumineuses. Notre exemplaire de test souffrait d’un décalage au niveau de l’étale, dommage car sinon, T11 est le projecteur le plus convaincant concernant le net et les gobos. Le module de couteaux est un modèle du genre. Fluide, on peut obtenir toutes les formes, le blocage est très puissant. Seule ombre au tableau, les plans de gobos ne sont pas sur la même plage de netteté.

Volume sonore
Avec un volume sonore mesuré à 25 dB(A) à 1 m, T11 n’est pas le plus silencieux. Un paramètre permet de réguler le niveau sonore. Mais au moins le derating est très bien maîtrisé.

Loading...