S2Sound

S2Sound

S2Sound

avril 2020Reportage Entreprise

La sonorisation, mais pas seulement !

Une entreprise à taille humaine avec pour valeur ajoutée la relation client. Voilà ce qui définit le mieux S2Sound. L’entreprise cultive les marchés publics et des lieux de culte avec un accompagnement du projet depuis l’étude de sa construction jusqu’à sa livraison. Un savoir-faire exprimé au-delà de l’Hexagone, en Suisse comme en Afrique.

S2Sound est distributeur national officiel de d&b Audiotechnik pour l’intégration. La démonstration de l’expérience et de la maîtrise pour la prescription et la mise en œuvre des produits de la marque. Samuel Gomes, gérant de S2Sound : « Samuel Dugard et moi-même avons eu la chance de rencontrer François Isnard, une personnalité du monde de l’audio à l’époque. Nous lui sommes reconnaissants de notre formation initiale sur le terrain dans le cadre d’événements réalisés pour le compte du milieu associatif (2003-2004). Nous sommes à la fois complémentaires et polyvalents, et l’idée de créer S2Sound s’est très tôt imposée. Nous avons débuté avec une DM1000 Yamaha et un set composé de deux Q7 et quatre Qsub d&b pour satisfaire de petites prestations. En novembre 2005 l’entreprise signait son premier contrat d’envergure au Grand Dôme, à Villebonsur-Yvette (6 400 places). Une prestation réalisée avec l’appui de d&b Audiotechnik. A présent, je suis chargé de la gestion et de l’administratif, et la partie technique est dévolue à mon binôme. Mais nos fonctions se chevauchent encore au quotidien. »

UNE ORIENTATION CIRCONSTANCIELLE

« Dès la deuxième année d’exploitation, nous nous sommes demandés si nous souhaitions continuer à ne faire que de l’audio, un peu comme On/Off à l’époque, ou si nous voulions élargir notre offre à la lumière et à la vidéo. La nature des événements traités et l’exigence du clé en main de la clientèle nous ont imposé la réponse. Du coup, le parc s’est également étoffé en structures et en produits dédiés à la distribution électrique. Le parc lumière entièrement référencé en “robotisés” est composé de produits Clay Paky et de Robe à 80 %. Nous avons cette année investi dans des régies pour la captation vidéo et de l’écran LED “curve” avec un pitch de 2,9. Des écrans qui intègrent de plus en plus les installations pérennes. Les coûts d’achat sont en baisse mais les choix restent déterminants en raison de l’évolution permanente des outils de la captation, de la régie et du display. L’équipement vidéo apparaît désormais de façon quasi permanente sur les fiches techniques, autant pour le spectacle que pour la communication corporate. »

un article de 

alain-marc malga

DANS LA MÊME RUBRIQUE, LIRE AUSSI...

Pin It on Pinterest

Share This